Ligue 1 : début d'année difficile pour le Losc qui s'incline à domicile face à Angers (1-2)

Lille a réalisé la contre-performance de la soirée en se faisant surprendre à domicile (2-1) par une séduisante équipe d'Angers, mercredi lors de la 18e journée de Ligue 1. 

Le défenseur angevin Romain Thomas célèbre son doublé. Angers s'est imposé 2 à 1 sur la pelouse du stade Pierre Mauroy.
Le défenseur angevin Romain Thomas célèbre son doublé. Angers s'est imposé 2 à 1 sur la pelouse du stade Pierre Mauroy. © DENIS CHARLET / AFP

Le Losc, qui a concédé sa première défaite de la saison sur sa pelouse, abandonne sa deuxième place au Paris SG, accroché à Saint-Etienne (1-1), et voit Lyon, qui a battu Lens (3-2), s'échapper avec trois points d’avance en tête du classement.

Les Nordistes ont réalisé une première période catastrophique. Ils ont tenté d’arracher le nul après la pause mais ont manqué de précision pour déstabiliser un adversaire très bien en place.

Le Losc méconnaissable

Le SCO, très à l'aise à l'extérieur depuis quelques semaines, a créé la surprise grâce à une superbe entame de match : un doublé très rapide du défenseur Romain Thomas (6e, 11e) a mis sur la voie du succès des Angevins.

Assommé, le Losc a mis longtemps pour réagir. Méconnaissables, les joueurs de Christophe Galtier ont semblé manquer de rythme et ont fait preuve d'un déchet technique très inhabituel.

"On a été absents"

Pourtant, Yimaz a relancé les siens peu avant la mi-temps sur la première occasion lilloise de la première période: Jonathan Bamba a lancé le Turc dans la surface et ce dernier a réduit le score d'une frappe croisée dans le petit filet (2-1, 42e). Le bloc angevin a ensuite très bien contenu les timides offensives lilloises.

"On a été battu dans tous les domaines, et notamment sur la volonté, la détermination. Angers mérite sa victoire mais nous, on a été absent. Absent sans le ballon, absent dans le marquage, absent dans les duels et avec beaucoup trop de déchet technique. Peut-être que cette défaite va nous rappeler ce que l'on doit mettre dans un match dès la première minute pour être performant..."

Christophe Galtier, entraîneur du Losc

Angers, vainqueur de Marseille juste avant la trêve, grimpe à une prometteuse 7e place avec 30 points, à seulement six longueurs des Lillois.

Les Dogues se déplacent samedi 9 janvier à Nîmes, avant d'affronter Reims au stade Pierre Mauroy dimanche 17 janvier prochain.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
losc football sport ligue 1