Lille 3000 : un million et demi de participants selon Martine Aubry

Publié le Mis à jour le
Écrit par D.R

Le bilan de la 4e édition de Lille 3000 est plus que positif selon la mairie de Lille et la métropole avec un million et demi de participants et des retombées de l'ordre de 150 millions d'euros pour la ville. 

Un franc succès. C'est ce qui ressort du bilan tiré par Martine Aubry de la 4e édition de Lille 3000 sur le thème Renaissance. La maire de Lille avance le chiffre d'un million et demi de participants. 



Ils étaient déjà 300 000 à être venus admirer la parade d'ouverture de Lille 3000 en septembre. Un immense succès pour la mairie. Les différentes expositions ont elles-aussi bien marché avec plus de 150 000 visiteurs à l'exposition Séoul au Tri Postal et autant à l'exposition Détroit à la gare Saint-Sauveur.

 9,7 millions d'euros de budget 

Selon Martine Aubry, le budget était équilibré avec une moitié de fonds privés et une moitié de fonds publics. Au total les quatre mois de festivités ont coûté moins de dix millions d'euros. 

"Quand on prend en compte le travail de l'équipe pendant trois ans mais aussi l'information du public, dans les écoles, les lycées, les collèges,  les quartiers, dans toutes les villes et la communication, ça fait 9,7 millions", précise Martine Aubry. Les retombées elles, se chiffreraient à 150 millions d'euros, de quoi réjouir Lille et la métropole. 

Cap sur Cuba pour la prochaine édition 

"On va s'intéresser à Cuba", explique Didier Fusillier conseiller artistique de Lille 3000 déjà en pleine préparation de la prochaine édition.



"C'est passionnant parce que c'est encore un pays où il n'y a pas d'internet, continue-t-il, Il n'y a que sept DJ dans toute l'île mais il y a des artistes incroyables, des écrivains, de la musique donc c'est la puissance aussi de Martine Aubry de pouvoir essayer de passer un accord culturel avec La Havane avant que ça ne s'américanise."

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité