LOSC : Pépé rejoint Arsenal, le transfert le plus cher de l'histoire du club lillois (et du club anglais)

Pépé sous le maillot d'Arsenal / © ARSENAL FC / TWITTER
Pépé sous le maillot d'Arsenal / © ARSENAL FC / TWITTER

C'est officiel, Pépé quitte le LOSC pour Arsenal.

Par EM avec AFP

L'attaquant ivoirien Nicolas Pépé (24 ans), qui évoluait depuis deux ans au LOSC s'est engagé à Arsenal pour une durée non communiquée, selon les deux clubs qui ont officialisé jeudi 1er août le transfert d'un montant record pour les Gunners.

"Nicolas est un ailier talentueux et très coté, qui était désiré par de nombreux grands clubs en Europe", s'est réjoui l'entraîneur des Gunners, Unai Emery, persuadé que son nouveau N.19 "ajoutera du rythme, de la puissance et de la créativité" à sa ligne offensive.
 

Selon des sources proches du dossier, le club londonien a déboursé 80 millions d'euros hors bonus pour attirer l'ailier droit, qui avait inscrit 22 buts et délivré 11 passes décisives la saison dernière en Ligue 1 avec le Losc. Arsenal a simplement évoqué un "transfert record" pour le club, alors que Pépé devient le joueur africain le plus cher de l'histoire, effaçant des tablettes le Congolais Cédric Bakambu, passé de Villarreal au club chinois de Beijing Guoan, pour 74 M€ à l'hiver 2018.

Jamais le club lillois n'avait aussi bien vendu un de ses joueurs. Les précédents records sont pulvérisés. Deux d'entre eux datent d'ailleurs aussi de cette saison 2019 : 
  • Eden Hazard vers Chelsea : 40M€
  • Rafael Leao en 2019 vers le Milan AC : 35 M€
  • Thiago Mendes vers Lyon en 2019 : 22 M€

À noter tout de même que le LOSC ne touchera pas l'intégralité de la somme. Angers, le club précédent de Pépé, va récupérer 7M€ (10% de la plus-value à la revente, comme convenu avec Lille à l'époque de son transfert chez les Dogues, en 2017). Rappelons que Pépé avait été acheté 10M€ au club angevin en juin 2017.


Record pour Arsenal


Pour Arsenal, c'est le plus gros achat de l'histoire du club. Les précédents records sont :
  • Pierre-Aymerick Aubameyang en 2018 en provenance de Dortmund : 63M€
  • Mesut Ozil du Real madrid en 2013 : 47 M€
  • Alexandre Lacazette en 2017 de Lyon : 47 M€

"Le LOSC est fier d’avoir participé à son développement et son plein épanouissement. Bonne route à toi, Nico’ et merci pour tous ces frissons offerts sous nos couleurs", a tweeté le LOSC.
 

Mais ce transfert record représente aussi une énorme pression sur les frêles épaules de celui qui est passé totalement à côté de sa Coupe d'Afrique des nations avec la Côte d'Ivoire en juin.
 

Drogba "bluffé"


Présenté comme l'étoile montante des Éléphants, Pépé a éprouvé toutes les difficultés à s'imposer sur le sol égyptien, quittant la compétition en quarts de finale contre l'Algérie (1-1, 4-3 t.a.b.) sans la moindre réalisation.

Pire, après des titularisations en pointe de l'attaque ivoirienne contre l'Afrique du Sud et le Maroc en phase de groupe, il a été relégué par le sélectionneur Ibrahima Kamara sur le banc pour le quart de finale, après ses mauvaises prestations.

Au milieu de stars comme Aubameyang, Mesut Özil, champion du monde en 2014 avec l'Allemagne, Alexandre Lacazette, ou encore Henrikh Mkhitaryan, Pépé va devoir assumer son nouveau statut.

"Je suis bluffé par sa capacité à accélérer et à changer de rythme dans les transitions, offensives ou défensives. Il est très fort. Physiquement aussi, il a de la bouteille. Il est capable de répéter les efforts dans un espace temps réduit", a loué Didier Drogba, la légende ivoirienne, avant la CAN-2019.

Les yeux doux de l'entraîneur de Naples Carlo Ancelotti et la perspective de disputer la Ligue des champions avec le vice-champion d'Italie n'auront donc pas suffi à le convaincre de rejoindre la Campanie.
 

Replacer les Gunners en C1


À la place, c'est un autre défi tout aussi immense qui attend l'attaquant ivoirien : replacer Arsenal, finaliste malheureux de la Ligue Europa contre Chelsea (4-1) fin mai, en Ligue des champions, la compétition reine du football européen, que les Gunners ne disputeront pas pour la troisième saison consécutive.

Loin des ses plus belles saisons au coeur des années 2000 avec l'entraîneur français Arsène Wenger (finale de la C1 en 2006), Arsenal n'a plus remporté le Championnat depuis 2004 et a même été éjecté du top 4 les deux saisons précédentes.

Les sacres récents en Cup (2014, 2015, et 2017) sont loin de remplir les ambitions des propriétaires américains. Avec Emery comme entraîneur pour sa deuxième saison, la Ligue Europa constituera un premier objectif, puisque le vainqueur de la C3 est automatiquement reversé en C1 l'année suivante. Mais une place dans le Big Four de Premier League, championnat le plus lucratif et le plus relevé au monde, marquerait le retour d'Arsenal aux affaires.
 

Lille a anticipé le départ de Pépé en recrutant les attaquants américain Timothy Weah et nigérian Victor Osimhen. Le Losc a aussi fait sauter la banque jeudi 1er août puisque le départ de l'attaquant portugais Rafael Leão à l'AC Milan a été officialisé pour 35 millions d'euros, plus 20% du montant de sa revente.
 

Sur le même sujet

Lubrizol : manifestation à Lille pour demander la transparence

Les + Lus