Cet article date de plus de 4 ans

LOSC : un petit point…qui rassure ?

Après l’arrivée du nouvel entraîneur Patrick Collot, les Lillois mettent fin à une série de trois défaites en allant faire match nul à Nantes (0-0). Résultat rassurant ?
L'entraîneur intérimaire du LOSC, Patrick Collot, obtient une petite satisfaction avec un point rapporté de Nantes.
L'entraîneur intérimaire du LOSC, Patrick Collot, obtient une petite satisfaction avec un point rapporté de Nantes. © MaxPPP

Le duel de bas de tableau entre le FC Nantes et le LOSC a tourné court. Les Lillois, avant-derniers de Ligue 1, se déplaçaient à la Beaujoire pour défier le 17e. Ils sont repartis avec un point en poche au terme d’un match nul (0-0) qui suscite des sentiments mitigés. Les inquiétudes étaient multiples dans l’optique de ce déplacement. Après une série de trois défaites consécutives contre Paris, Angers et Lyon, le LOSC manquait clairement de sérénité. L’entraîneur Frédéric Antonetti avait finalement été débarqué du staff mardi 22 novembre, remplacé provisoirement par Patrick Collot, ajoutant à l’atmosphère instable.

Deux joueurs manquaient notamment à l’appel avant la rencontre. A gauche, Younousse Sankharé était suspendu, exclu vendredi dernier contre Lyon. A droite, le capitaine Rio Mavuba était absent, indisponible pour plusieurs semaines suite à une blessure à la cuisse gauche.

Au coup de sifflet final, la satisfaction était franchement mitigée pour les Lillois.
Au coup de sifflet final, la satisfaction était franchement mitigée pour les Lillois. © Jean-Sébastien Evrard/AFP

Les deux équipes ont finalement donné un spectacle assez pauvre, malgré quelques occasions de Lopes (37e), contré par Vizcarrondo, Benzia (50e) qui manque le cadre ou Eder (51e). « En termes de spectacle, soyons clairs, on n'a pas vu un match formidable », plante Patrick Collot, l'entraîneur lillois. Pour lui, le contrat est à moitié rempli. « On avait l'ambition de venir chercher des points ici, on s'est affairé à être organisé, bien en place, discipliné, volontaire. C'est ce que j'ai vu sur le terrain. J'aurais aimé que mon équipe puisse avoir un petit peu plus de maîtrise, de lucidité pour pouvoir ressortir certains ballons pour essayer de faire un petit peu plus mal à cette équipe de Nantes. »
durée de la vidéo: 00 min 33
Nantes-Lille : les occasions ©France 3 NPDC

René Girard, l’entraîneur nantais, retient aussi l’aspect « brouillon » du match : « C'était un petit match, entre deux équipes qui ont un peu les mêmes sentiments de fébrilité. Il fallait s'attendre à ça : on a deux équipes qui doutent, donc ça accouche d'une souris. »

Les Lillois ne font donc pas le voyage à vide. Le coach du LOSC, pas totalement satisfait, retient malgré tout le précieux point ramené, qui pourrait insuffler une nouvelle dynamique au LOSC, toujours dans la zone rouge. « Les joueurs, bien sûr, doutent, ont des interrogations, un manque de confiance, c'est pour ça que ce point va certainement nous faire beaucoup de bien. »
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
losc football sport ligue 1 fc nantes