LOSC - RC Lens - VAFC : les supporters abonnés hésitent entre remboursement, avoir et don au club

La Ligue 1 et la Ligue 2 ne sont pas allées à leur terme. Les clubs viennent de proposer des solutions de compensation pour les abonnés. Elles varient entre le LOSC, le RC Lens et le VAFC. Quels sont les choix des supporters nordistes face à cette situation inédite ?

La tribune des supporters du RC Lens au stade Bollaert-Delelis
La tribune des supporters du RC Lens au stade Bollaert-Delelis © DENIS CHARLET / AFP

Le 30 avril dernier, suite aux annonces du Gouvernement liées à la pandémie de Covid-19, le Conseil d’Administration de la Ligue de Football Professionnel (LFP) actait la fin de la saison de Ligue 1 et de Ligue 2 à l’issue de la 28e journée. Face à cette situation totalement exceptionnelle, le Ministère des Sports a publié le 8 mai une ordonnance relative aux conditions financières de résolution de certains contrats de billetterie en cas de force majeure dans les secteurs de la culture et du sport. Les dirigeants se sont penchés sur ce problème avant même le retour de leurs joueurs sur les terrains d'entraînement pour préparer la prochaine saison.

Le LOSC avait encore quatre matches à jouer au Stade Pierre-Mauroy contre Monaco, Nice, Reims et Amiens. Le club a proposé, le 15 juin, deux choix : chaque détenteur d’un abonnement, et chaque détenteur d’un billet de match à l’unité ou d’un pack pour la saison 2019-2020 peut choisir de recevoir un avoir d’une valeur et de nature équivalentes à la prestation annulée. Cet avoir est à utiliser dans un délai de 18 mois. 

Mais le LOSC, comme la plupart des clubs, propose aussi aux abonnés de renoncer à cet avoir, à titre de soutien dans cette période économique exceptionnelle. Dans ce cas, le LOSC s’engage à utiliser au moins 50% des sommes ainsi récoltées pour des projets chers au club, à son environnement et à ses supporters. Les avoirs non utilisés à l’issue des 18 mois de validité feront l’objet d’un remboursement. 

Les supporters du LOSC sembleraient plutôt favorables à la première proposition. C'est ainsi que la principale section , les Dogues Virage Est (DVE), a demandé au service commercial du club de bénéficier de l'avoir, à titre collectif. Les associations achètent en effet chaque saison un certain nombre d'abonnements, afin que leurs adhérents soient regroupés dans la même tribune. Comme l'explique le responsable des DVE Donatien Drouin:" nous avons demandé à bénéficier de l'avoir, car cela nous permettra d'avoir des abonnements moins chers, et surtout de créer une tribune populaire forte". Les DVE constituent en effet le kop du LOSC." Mais le don est aussi une solution intéressante car il bénéficiera notamment aux supporters pour l'animation des tribunes".

Les supporters dans l'attente

Cela dit, les DVE, comme toutes les associations de supporters de France, sont dans l'expectative. Quand seront proposés les abonnements ? En quel nombre ? Selon quelles modalités ? Les premiers matches seront-ils à huis clos, ou limités à 5000 personnes ? "Si on limite l'accès à 1 un siège sur 2, ce sera compliqué pour nos membres qui sont regroupés avec des sièges attribués, puisque nous reprenons les places de la saison précédente", explique ainsi Donatien Drouin, qui attend les prochaines directives gouvernementales sur le déconfinement.

Le RC Lens lui propose les mêmes formules à ses fidèles supporters. Ceux-ci ont été avertis par e-mail et ont reçu un formulaire dans lequel ils devaient exprimer leur choix avant le 15 juin. Sur la question des dons, le directeur général , Arnaud Pouille s'est exprimé ainsi sur le site du club, à propos des dons :"Nous avons, on ne va pas se le cacher, regardé ce qui se faisait ailleurs également. Nous connaissons la passion et la générosité de nos supporters et nous nous devions de proposer cette solution.  Au niveau du club, les sommes données seront utilisées à travers les différentes actions que nous menons envers les populations et notre territoire, et aussi notre formation. Quant aux généreux donateurs, pour ceux qui le souhaiteront, nous leur réserverons un accès prioritaire à la billetterie pour nos futurs matchs de « gala ». Ainsi, ils auront quelques jours de vente exclusive pour venir acheter 2 places en plus de leur abonnement pour nos matchs contre le PSG, l’OM ou le LOSC. »

Les abonnés 2019-2020 avaient jusqu'au 15 juin pour renvoyer leur  formulaire et faire connaître leur choix entre les trois options proposées. Tous ne l'ont pas fait. Mais il semblerait que 20% ont opté pour le don au club. Un chiffre important selon Mathieu Fourdrinier, secrétaire de la  fédération Lens United." Il faut savoir que ces dons vont profiter aussi au territoire, par le biais de projets sociaux et d'animation engagés par le club. C'est donc un vrai engagement de la part des supporters qui ont fait cette démarche". 

Les supporters attendent maintenant l'ouverture de la prochaine campagne, qui sera très importante avec le retour des Sang et Or en ligue 1. Un souhait a été émis par les sections: si les premiers matches sont limités en nombre, ils préfèrent un huis clos total plutôt qu'une jauge à 5000 spectateurs. Cela engendrerait des problèmes de choix impossibles à gérer vu l'engouement que va engendrer la prochaine saison.

VAFC attend

Le VAFC lui se montre plus flou sur la question du remboursement. Dans un communiqué de fin de saison signé du président Eddy Zdiech, ont peut simplement lire:"bien évidemment, 5 journées de championnat n’ont pu se dérouler au Hainaut... L’ordonnance gouvernementale N°2020-538 du 07 mai 2020 prévoit la possibilité au VAFC, de proposer un avoir à l’ensemble de ses clients, mais également dans un délai de 3 mois maximum, de vous suggérer différentes formules permettant l’utilisation de cet avoir ».

Visiblement, côté valenciennois, on préfère "jouer la montre" avant d'envisager des opérations de compensation financières. La fréquentation en Ligue 2 est moins importante. La moyenne au stade du Hainaut tournait autour de 8000 spectateurs, et environ 3000 abonnés en cette saison plutôt réussie. Mais la billetterie représente un poste important dans le budget du VAFC, qui s'accomoderait volontiers d'un don des abonnés pour conforter sa trésorerie en cette période de crise.

Mais les sections de supporters sont dans l'incertitude, faute de communication. Les salariés du VAFC sont toujours en chômage partiel, d'où la difficulté d'avoir un contact direct, comme l'explique Maxime Lerat, de "Génération Rouge et Noir":" habituellement, le mois de juin, c'est le moment où nous enclenchons notre campagne d'adhésions, après une réunion avec le service commercial du club, où nous sommes informés des tarifs et des conditions d'abonnement. Mais là, rien. La seule information, c'est le communiqué du club".

L'incertitude sur le nombre de matches ouverts au public, ainsi que la jauge (5000 spectateurs ou plus ?) empêche d'anticiper. Les sections de supporters espèrent que ce grand flou sera dissipé d'ici le 30 juin, date butoir pour le passage devant la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG). Le VAFC aura présenté son budget prévisionnel. 

La guerre d'influence Zdiech-Partouche autour du contrôle du club pourrait aussi jouer sur le choix des supporters valenciennois. Ceux favorables à l'équipe en place pourraient en effet faire don de leur avoir pour la soutenir sur le plan financier. Les autres au contraire pourraient demander cet avoir.

La situation reste donc à éclaircir à Valenciennes, où les choses ne sont jamais simples...

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
losc football sport rc lens vafc
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter