• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Maëva Coucke, future Miss France ? “Je crois bien que je vais pleurer”, anticipe sa maman

Maëva Coucke (au centre) avec sa soeur (à gauche) et sa maman (à droite). / © MAXPPP
Maëva Coucke (au centre) avec sa soeur (à gauche) et sa maman (à droite). / © MAXPPP

Maëva Coucke, élue Miss Nord Pas-de-Calais, participera ce soir à la compétition de Miss France. Sa maman, Brigitte Wagon, est déjà à Chateauroux pour la soutenir. Elle a assisté à la répétition vendredi et nous confie ses impressions. 

Par Jeanne Blanquart

Elle est forcément impatiente, déjà émue d'imaginer sa fille sur la scène du mythique concours Miss France. Brigitte Wagon, la maman de notre Miss Nord Pas-de-Calais Maëva Coucke, est arivée à Chateauroux vendredi, pour soutenir sa fille jusqu'à la dernière minute. Et la dernière minute, elle la voit très loin... "Maëva dans le top 12, je ne me fais pas de souci. Dans les 5 premières j'y crois aussi. Et après... Après je l'espère de tout coeur", glisse-t-elle timidement. 

Superstition ou sagesse, elle n'évoquera pas la couronne, même si elle y pense très fort. "Elle a quand même l'habitude des podiums, elle a une bonne élocution. Elles a tout pour être Miss France !", s'enthousiasme Brigitte Wagon avant de temporiser : "Il ne faut pas mettre la charue avant les boeufs".


Les répétitions se sont bien passées


En tant que maman et forcémement premier soutien, elle a eu le droit d'assister aux répétitions, qui ont eu lieu vendredi à Chateauroux, où aura lieu la compétition en direct ce soir. "Tout s'est très bien passé. Elle était contente de savoir qu'on était là", sourit Brigitte Wagon. "Et comme elle est devant, on la voit bien."

Pourtant, même après avoir assisté aux répétitions, la soirée lui réserve quelques surprises. Elle n'a par exemple pas encore vu la fameuse robe régionale que portera Maëva Coucke dans le premier tableau. "J'ai vu des photos de cette robe tout en dentelle noire, avec des brillants, un casque et une lampe à la ceinture. Elle rappelle le passé des mineurs", explique la maman, qui a hâte de la voir portée par sa fille. 


"Ça va me donner des frissons"


Ce samedi matin, elle a envoyé quelques sms à sa fille. "Elle m'a répondu que tout allait très bien", assure Brigitte Wagon. La soeur aînée de Maëva arrivera dans quelques heure à Châteauroux pour la soutenir également. "On attend la suite avec impatience !"

Peu importe le scénario final, Brigitte Wagon sera fière. "C'est déjà incroyable d'être arrivée là, ce sont des souvenirs qui lui resteront à tout jamais", poursuit-elle. "Evidemment ce soir, ça va me donner des frissons. Je crois bien que je vais pleurer !", sourit Brigitte Wagon, qui va "préparer les mouchoirs". Et si on se fie aux 10 raisons qui nous font croire que Maëva Coucke va gagner, il faudra peut-être même plusieurs boîtes...




A lire aussi

Sur le même sujet

Le film "Merci patron !" de François Ruffin a dépassé les 300 000 entrées

Les + Lus