Météo France : prévisions pour ce mardi 25 mai et pour les prochains jours

Aujourd'hui, nous fêtons Sophie !

Les glycines sont en fleurs.
Les glycines sont en fleurs. © S.Beaurain

► Mardi 25 mai
Nous n'en avons pas encore fini avec ce temps maussade, mais le bout du tunnel est en vue !
Pour l'heure, après une nuit agitée et pluvieuse, les averses sont toujours présentes ce matin, mais elles semblent se cantonner au sud et à l'est du territoire où un coup de tonnerre peut se faire entendre. Le vent est sensible avec des pointes de 50 kilomètres par heure.

Cet après-midi, on retrouve les ondées et les rafales, mais les averses se font moins marquées et moins nombreuses.
Hélas, une nouvelle dégradation se profile déjà en soirée sur le sud des Hauts-de-France.

Au petit matin, on relève 6 à 8° dans les terres, 9 à 10 au littoral.

Pas de surprise non plus pour les maximales qui évoluent de 14 à 16 dans l'intérieur, 13 ou 15 en bordure maritime.

► Mercredi
La dégradation s'installe sur la région en cours de nuit et mercredi matin, nous la retrouvons sur la quasi-totalité du territoire.
Elle s'évacue ensuite par l'est au fil des heures, laissant à l'arrière un ciel de traîne peu actif, car les pressions remontent légèrement.
Le vent d'ouest est sensible, températures 8 à 17°.

► Jeudi
Les pressions poursuivent leur remontée et, après une matinée encore pluvieuse, les éclaircies se font de plus en plus belles l'après-midi.
Le vent est faible et les températures s'échelonnent de 9 à 17.

► Et puis vendredi
Les conditions deviennent franchement anticycloniques, le soleil s'impose à l'est mais les nuages sont encore dominants à l'ouest avec une masse d'air encore bien humide, et les maximales remontent nettement, avec 20° en moyenne.

► Qualité de l'air.
Ce mardi 25 mai, l'indice de qualité de l'air sera moyen sur l'ensemble de la région en lien avec le niveau d'ozone modéré, tandis que les concentrations en particules restent faibles grâce aux conditions météorologiques.

Conseil du jour : bougies, encens et parfums d'intérieur dégradent l'air de votre logement. Pour mieux respirer chez vous, limitez leur utilisation et n'oubliez pas d'aérer.
Texte : Paul Renard

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo prévisions météo vos rendez-vous