Miss France : 3 raisons (un peu chauvines) de penser que Florentine Somers, Miss Nord Pas-de-Calais, peut gagner

Florentine Somers / © BERTRAND NOEL/SIPA/ENDEMOLSHINE/TF1
Florentine Somers / © BERTRAND NOEL/SIPA/ENDEMOLSHINE/TF1

Florentine Somers, Miss Nord Pas-de-Calais, fait partie des favorites pour le concours Miss France qui a lieu ce samedi à Marseille. 

Par Emmanuel Magdelaine

1. Elle est désignée comme favorite par de nombreux médias


Chaque année, journalistes, anciennes Miss, chroniqueurs donnent leur avis sur le potentiel de victoire des candidates au concours Miss France. A ce petit jeu, qui n'a rien de scientifique, Florentine Somers semble bien placée. Sur les photos des magazines qui annoncent l'émission, elle est souvent mise en avant.
 
Voir cette publication sur Instagram

Couverture magazine @tvmagfr

Une publication partagée par Florentine Somers (@florentiinesomersoff) le


Sonia Rolland, ancienne Miss France, a, par exemple classé Miss Nord-Pas-de-Calais, en troisième position de son top 5. Elle voit plutôt Miss Bourgogne, Sophie Diry, l'emporter.

Des journalistes qui ont assisté au voyage préparatoire des Miss à Tahïti ont aussi remarqué particulièrement Florentine Somers :  "Miss Alsace, Bourgogne, Provence, Côte-d'Azur, Martinique, Tahiti et Nord-Pas-de-Calais ont particulièrement attiré les regards", expliquent les journalistes d’EBRA (groupe de presse quotidienne régionale). 
 

Des médias organisent également des mini-sondages et Florentine Somers y est souvent présente : "Vos cinq favorites sont : Clémence Botino, Miss Guadeloupe, Florentine Somers, Miss Nord-Pas-de-Calais, Andréa Magalhaes, Miss Midi-Pyrénées, Lou Ruat, Miss Provence et Lucie Caussanel, Miss Languedoc-Roussillon", écrit par exemple La Depeche.

Miss Nord Pas-de-Calais fait d'ailleurs tellement partie des favorites que des rumeurs ont même été montées en épingle par l'émission de C8 "Touche pas à mon poste", où il est souvent question des Miss ces dernières semaines :  "Tout est joué d'avance, qu'à chaque élection, y a une favorite préparée, et relookée par les membres du comité. Exemple cette année, vous voulez que ce soit Florentine Somers, mise en avant sur les réseaux sociaux par des Miss populaires comme Iris Mittenaere, Camille Cerf, Maëva Coucke", a expliqué Cyril Hanouna, l'animateur de TPMP. 

Sylvie Tellier, directrice du Comité Miss France a répondu : "Je vais vous dire ce qu’il se passe dans le Nord-Pas-de-Calais. Avant Camille Cerf, ils n’avaient jamais gagné et depuis, vous ne les connaissez pas là-haut, ils n’ont pas envie de rendre la couronne. Chaque année, ils préparent la fille, ils sont comme des dingues, ils ont l’impression qu’ils ont la nouvelle miss France. On ne peut pas condamner l’engouement populaire."

Dans le mini-sondage ci-dessous mis en ligne par le journal "Le Bien public", Florentine Somers n'est toutefois pas dans le top 3.
 
 

2. Elle est (presque) en tête des recherches Google et des abonnés Instagram


Petits indices qui n'ont pas non plus de valeur scientifique mais qui sont des signes de l'attention portée ou non à une candidate : le nombre d'abonnés sur Instagram. Avec 46 787 abonnés, Florentine Somers se classe deuxième loin derrière Lou Ruat (Miss Provence) et ses 213 982 abonnés. 
 
Voir cette publication sur Instagram

J-2

Une publication partagée par Florentine Somers (@florentiinesomersoff) le


Même duel entre Miss Provence et Miss Nord Pas-de-Calais sur Google. Les deux sont en tête des "requêtes" (recherches spontanées des internautes) avec encore un avantage léger pour la première. 
 


3. Le Nord Pas-de-Calais est la région championne des SMS


Depuis 2015, le Nord Pas-de-Calais a remporté 3 fois sur 5 le concours Miss France. Camille Cerf Miss France 2015. Iris Mittenaere, Miss France 2016. Maëva Coucke Miss France 2018.
 


Si le hasard et la qualité des candidates ont évidemment joué un grand rôle, il a été plusieurs fois prouvé que la forme du concours avait aussi son importance. Les 30 candidates sont d'abord sélectionnées par le jury pour arriver à un chiffre de 15. Puis 5. Et là, c'est le vote du public, par SMS, qui compte et lui seul. Une originalité qui favorise forcément les plus grosse régions : 4 millions d'habitants, c'est beaucoup plus que les 320 000 habitants de la Corse par exemple. 
 

Si on ajoute à cela que la région a déjà prouvé en d'autres occasions que dépenser quelques euros pour envoyer des SMS ne faisait pas peur à de nombreux habitants ("Le village préféré des Français", "Le monument préféré des Français", "Le marché préféré..."), on constate que les Miss Nordistes partent avec une petite longueur -populaire- d'avance. Cela sera-t-il encore une fois profitable à Florentine Somers ? Oui, peut-être, si elle atteint le Top 5. Rendez-vous vers minuit ce samedi à Marseille ou devant la télé. 
 

 

Sur le même sujet

Les + Lus