• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Monuments historiques : quels sites dans l'Oise, l'Aisne et la Somme ?

Le Château de Pierrefonds et son parc font partie des sites classés aux Monuments Historiques de Picardie. / © France 3 Picardie
Le Château de Pierrefonds et son parc font partie des sites classés aux Monuments Historiques de Picardie. / © France 3 Picardie

La Picardie compte pas moins de 73 sites inscrits aux Monuments historiques et 51 sites classés. Ces lieux remarquables constituent une reconnaissance officielle de leurs qualités, qu'elles soient artistiques, historiques, scientifiques, pittoresques ou légendaires.

Par Camille Di Crescenzo

Monuments ou paysages, le patrimoine picard regorge de sites remarquables, encore faut-il les entretenir et surtout les préserver des dégâts causés par le temps qui passe. 
Un bon moyen de s'y prendre est de les proposer à la Direction Régionale Environnement Aménagement Logement (DREAL) qui décidera de les inscrire ou de les classer. Cette protection constitue une reconnaissance officielle de leur qualité et certifie de placer leur évolution sous contrôle.
 

Inscription


L'inscription d'un site est le plus facile à mettre en oeuvre. C'est un pas vers la préservation mais elle ne constitue pas une mesure de protection forte. Il faut que le lieu présente suffisamment d'intérêt pour que l'État surveille son évolution.
On dénombre plus de 4 800 sites inscrits en France fin 2012, 73 sont inscrits en Picardie.

L'un des derniers à avoir bénéficié de cette inscription est l'église du Crotoy. Après 6 ans d'efforts, l'association "Le Crotoy préservé et authentique" a obtenu un avis favorable des services de l'État.
 

Classement


Classer un site est un acte exceptionnel. Le monument naturel ou le site doit avoir un caractère artistique, historique, scientifique, légendaire ou pittoresque ...exceptionnel.
On dénombrait plus de 2 700 sites classés en France fin 2013. La Picardie compte, elle, 51 sites classés.

Ces sites sont très divers. Ils peuvent comprendre des ensembles communaux, un château et son parc, un site naturel, un jardin, un point de vue et ou de vastes ensembles naturels comme la forêt d'Halatte, Chantilly, Ermenonville ou la Baie de Somme-Marquenterre.

Les effets de ce classement impliquent une "servitude d'utilité publique opposable au tiers". Sous ces mots barbares, il faut comprendre que les responsables d'un site s'engagent à l'entretenir. Aucun travaux, ni modifications ne peuvent se faire sans autorisation du préfet ou du ministre.
 

La Picardie, un patrimoine remarquable

  • L'Aisne compte 10 sites classés et 12 inscrits. La majorité se trouve au centre du département, comme le chaos de Billy-sur-Aisne et la pierre qui vire à minuit (classé) ou le centre urbain de Soissons (inscrit).
  • L'Oise compte 22 sites classés et 38 sites inscrits. Parmi eux, le févier d'amérique et le noyer noir d'amérique, à Beauvais (classé) ou le château et son parc à Songeons (inscrit)
  • Enfin dans la Somme, on dénombre 19 sites classés et 23 sites inscrits, soit 42 sites protégés. Exemple à Arry, la double rangée de tilleuls dénommée "Allée d'Arry" est classée, ou encore à Suzanne, c'est l'ensemble formé par le village, le château et son parc, l’église et les gisants ainsi que les voies adjacentes qui sont inscrits.
​​​​​​​

Sur le même sujet

Valorisé ou malmené ? Mon corps sur les réseaux sociaux

Les + Lus