Municipales à Ambleteuse : l'élection est annulée par le tribunal administratif

L'opposition au maire d'Ambleteuse avait fait déposé un recours. Il a été jugé recevable par le tribunal administratif. Mais un appel au Conseil d'Etat reste possible.

La mairie d'Ambleteuse
La mairie d'Ambleteuse © GOOGLE MAPS
16 voix d’écart. A Ambleteuse (près de Boulogne-sur-mer dans le Pas-de-Calais), l'élection municipale avait été très serrée. Arnaud Lelièvre du Broeuille avait été réélu le 15 mars au premier tour avec 50,69% des suffrages. La liste menée par Stéphane Pinto a immédiatement contesté ce résultat et vient d'obtenir par le tribunal administratif de Lille, l'annulation du scrutin.

Motifs invoqués : des contrôles d'identité des électeurs pas assez stricts le jour du scrutin et un tract injurieux dirigé contre Stéphane Pinto qui aurait influencé les habitants d'Ambleteuse. Conséquence : il faudra revoter. A moins que le maire en place ne décide de porter l'affaire devant le Conseil d'Etat.

Dans un communiqué publié sur Facebook, il le laisse entendre : "Suite au recours porté par monsieur Debesque auprès du Tribunal Administratif de Lille, l’élection municipale du 15 mars 2020 est annulée. Nous en prenons acte. Cependant, toute décision rendue par la justice administrative donne droit à un appel auprès du Conseil d’Etat. Nous étudions cette possibilité et nous annonçons qu’il y a une très grande probabilité que ce rendu de justice soit attaqué."Une intention de faire appel qui fait réagir Stéphane Pinto : "C'est son choix. On verra ce qu'il en ressort. Il aurait été plus judicieux de laisser les Ambleteusois repartir aux urnes. Mais il est libre. Pour moi, ça ne fait que retarder le retour aux urnes. Le recours est notre faveur. S'il faut attendre 6 mois-un an, on restera mobilisés. On continuera de faire notre travail d'opposant." Arnaud Lelièvre du Broeuille a 30 jours pour faire effectivement appel. 

Dans cette commune 1800 habitants, c'est donc l'incertitude et l'attente. Si le jugement du tribunal adminsitratif n'est finalement pas contesté, de nouvelles élections devraient être organisées dans les semaines qui viennent. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter