Nieuwport : un restaurateur interdit son établissement aux enfants

Publié le Mis à jour le
Écrit par EM
Une pancarte "Adult only" à l'entrée d'un restaurant à Nieuwport
Une pancarte "Adult only" à l'entrée d'un restaurant à Nieuwport © Focus WTV/Fien Vandooren via Facebook

L'histoire d'une maman belge qui s'est vu refuser l'entrée d'un restaurant sur la Côte belge parce qu'elle était avec sa fille est devenue virale.

La scène se passe mercredi dernier. Fien Vandooren, une mère de famille belge, choisit de manger à la Brasserie Sir Charles, sur la digue de Nieuwport. Elle s'installe à une table pour deux personnes, avec sa fille Maren. La serveuse s'avance vers eux et dit : "Les enfants ne sont pas admis". 
-Pardon, c'est une blague, répond la mère
-Non, le patron a décidé de ne plus laisser entrer les enfants 
-Vous êtes sérieux ? Ce n'est pas une caméra cachée ?


Non, ce n'est pas une caméra cachée. Dans ce restaurant de la côte belge (à quelques kilomètres de Dunkerque-Nord), les enfants de moins de 16 ans ne sont pas autorisés à manger. "Adult only", peut-on lire à l'entrée. 

Cette interdiction existe depuis le mois d'août mais l'histoire racontée par cette maman lui a donné un écho énorme : plus de 32 000 partages et des milliers de commentaires sur Facebook
 

Fien Vandooren

Woedend en in shock door Brasserie Sir Charles in Nieuwpoort - zeedijk !!!! Deze middag 1 uurtje een tête a tête met Maren. Willen samen terrasje doen in Nieuwpoort-bad. Nog 1 tafeltje vrij...


"Les enfants peuvent tout faire de nos jours et nous ne pouvons rien en dire, a expliqué à Focus WTV le gérant de la brasserie, Noël BrosséJe suis dans l'hôtellerie depuis l'âge de 14 ans et j'ai vu la situation s'aggraver en 36 ans : ils cassent mes assiettes, s'assoient avec leurs chaussures sur mes sièges et se grattent sur les murs. Et quand je fais des remarques, les parents me répondent de manière agressive, ce qui m'est arrivé quatre fois cet été. C'est pourquoi, désormais, les enfants ne rentrent plus. C'est réservé aux adultes." Et il indique aussi que, selon lui, les parents sont plus occupés à regarder leur smartphone qu'à réprimander leurs enfants.

Selon Yves Van Moorter, président de Horeca West-Vlaanderen cité par Focus WTV, cette mesure n'est pas illégale et il indique que de plus en plus d'hôtels ou de B & B décident que les enfants ne sont pas les bienvenus.


 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.