24 communes du Nord reconnues en état de catastrophe naturelle après des inondations ou à cause de la sécheresse

Entre avril et septembre 2020, 18 communes du Nord étaient impactées par différents mouvements de terrain consécutif à la sécheresse. En juin et juillet 2021, 6 autres communes étaient inondées, victimes de coulées de boue suite aux fortes pluies. Elles sont placées en état de catastrophe naturelle.

Entre le 4 juin et le 16 juillet 2021, de fortes chutes de pluie ont entraîné des inondations et coulées de boue importantes dans plusieurs communes du Nord. Des intempéries responsables de nombreux dégâts pour les habitants et les professionnels.

Par arrêtés interministériels du 13, du 14 et du 24 septembre 2021, publiés au Journal Officiel, les 6 communes suivantes sont reconnues en état de catastrophe naturelle (en bleu sur la carte) :

La préfecture du Nord a également dévoilé la liste des communes dont l’état de catastrophe naturelle a été reconnu au titre de mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols (en rouge sur la carte) :

1. Pour la période du 1er avril au 30 septembre 2020

2. Pour la période du 1er avril au 30 juin 2020

En revanche, la commune d’Halluin n’est pas reconnue en état de catastrophe naturelle au titre d’inondations et coulées de boue du 4 juin 2021.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo sécheresse climat environnement