79 personnes migrantes secourues au large de Calais et Dunkerque

Dans la nuit du 23 au 24 juin 2024, une embarcation de migrants s'est trouvée en difficulté dans la Manche. À son bord 69 personnes, qui ont été secourues par le CROSS Gris-Nez au niveau de Sangatte. Les autorités sont également venues en aide à une seconde embarcation de 10 personnes. Aucune victime n'est à déplorer.

Dans la nuit du dimanche 23 juin au lundi 24, deux embarcations de migrants ont quitté le littoral du Pas-de-Calais. La météo propice aux tentatives de traversée de la Manche a provoqué le départ de plusieurs small-boats, de petits Zodiacs pneumatiques sur lesquels s'entassent les exilés.

Un bateau en particulier, parti de la plage de Sangatte, est signalé au Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Gris-Nez, qui vient en aide aux embarcations en difficulté. Quelques instants plus tard, les 69 personnes présentes à bord du small-boat envoient un message de détresse aux autorités, qui se rendent sur place pour vérifier la situation.

Deux embarcations

À proximité de l'embarcation, les secours constatent que le bateau est en panne moteur. Ses occupants demandent assistance : les 69 naufragés sont évacués à bord du Flamant, navire de la Marine nationale, et débarqués au port de Calais.

Mais la nuit ne s'arrête pas là pour les équipes du CROSS Griz-Nez : une seconde embarcation est signalée dans le secteur de Malo-les-Bains. Une vedette côtière est engagée et, sur place, constate que l'embarcation fait route vers la plage pour embarquer une cinquantaine de personnes. L'embarcation tombe malheureusement en panne moteur et se retrouve alors à la dérive. Dans un premier temps, les naufragés refusent d'être assistés par des moyens de sauvetage français et poursuivent leur dérive vers la plage.

Un groupe de dix personnes demande finalement assistance à l'équipage qui les déposent à Dunkerque. Le reste des personnes présentes à bord de l'embarcation arrive à rejoindre la terre ferme par leurs propres moyens.

Selon le Home Office, ministère de l'intérieur du Royaume-Uni, 257 migrants sont arrivés sur les côtes anglaises ce 23 juin. En une semaine, plus de 1600 personnes ont traversé illégalement le détroit du Pas-de-Calais pour tenter de rejoindre la Grande-Bretagne.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité