À 85 ans, Enrico Macias ne pense pas à la retraite : "Si j'arrête la musique, c'est fini pour moi !"

Avec 30 albums studio et des dizaines de titres iconiques, il est un monument de la chanson française. Pour fêter ses 60 ans de carrière, Enrico Macias sort un quadruple album, accompagné d’une tournée qui fait escale au Touquet le 28 avril 2024. À 85 ans, le chanteur est infatigable.

Dans ce coffret De musique en musique, Enrico Macias rassemble 88 chansons en quatre disques, CD et vinyles, illustrés par son ami Joann Sfar, célèbre auteur de la BD Le Chat du Rabbin. Une jolie façon de fêter 60 ans de carrière, doublée d’une tournée avec de nombreuses dates dont Le Touquet le 28 avril 2024.

L’artiste raconte : "J’ai enregistré plus de 800 chansons. Le choix a donc été difficile ; 88 titres, ça représente moins de 10% de l'ensemble. Mon fils et ma maison de disques m’ont beaucoup aidé."

Dans cette compilation, on trouve bien sûr Les gens du Nord : "C’est la chanson phare de mon répertoire, souligne Enrico Macias, même si j’en ai eu d’autres. Celle de Jacques Brel, c’est Ne me quitte pas. Moi, mon Ne me quitte pas, c’est Les Gens du Nord ! Je la chante depuis 1963."

Lors de son passage à Lille, Enrico Macias s’est prêté de bonne grâce à notre interview Mise au net ; nous lui avons posé les questions qui reviennent le plus souvent sur lui, sur internet.

Quel est votre vrai nom ?

Gaston Ghrenassia. Quand on m’a demandé un nom méditerranéen par rapport à mes chansons, j’ai enlevé le "Ghre" et j’ai gardé "Nassia", mais on a compris Macias. Et pour le prénom, je me suis rappelé qu’à l’âge de quinze ans, je jouais avec un groupe de gitans, parce que je n’avais pas le droit de jouer dans les endroits où on buvait de l’alcool ; j’étais mineur. Le groupe s’appelait Les frères Enrico. Le grand frère m’a dit : "Tu seras notre petit frère, le petit Enrico.".

Je fais ce que j’aime le plus au monde, chanter, faire de la musique, rencontrer les gens. Si j’arrête, c’est fini pour moi.

Enrico Macias

Quel âge avez-vous ?

Je n’ai pas honte de le dire, au contraire c’est une grande chance pour moi : 85 ans passés ! J’ai une chance inouïe d’arriver à cet âge-là et en bonne santé. En plus, je fais ce que j’aime le plus au monde, chanter, faire de la musique, rencontrer les gens. Si j’arrête, c’est fini pour moi.

Les internautes se demandent quelle est votre origine.

Je viens d’Algérie, ma ville natale est Constantine.

Pourquoi avez-vous quitté votre pays ?

J’étais obligé, c’est le destin d’un million de mes frères pieds-noirs et harkis qui ont quitté l’Algérie, à cause de la fin de la guerre d’indépendance.

Avez-vous des enfants ?

J’ai deux grands enfants, Jocya et Jean-Claude et des petits-enfants. Ma fille a mis au monde Symon que vous connaissez peut-être parce qu’il commence à faire du chemin dans la chanson. Elyot, son frère, est un compositeur de musique très talentueux. [Il épelle les prénoms en riant]. Il y a tout le temps des y dans les prénoms, pourtant on n’est pas d’origine grecque ! 

Jean-Claude, mon fils, est aussi mon producteur, mon arrangeur, il est multi-instrumentiste et m’accompagne sur scène à la contrebasse et à la basse. Il a trois enfants : Julia, une très grande chanteuse qui est une de mes choristes, Ethel qui débute dans la chanson avec beaucoup de succès. Elle n'est pas du tout dans mon style, elle est plutôt anglo-saxonne.

Le troisième, c’est un peu mon chouchou parce que c’est le dernier, c’est Jérémie. Il est très affectueux, il veut toujours sortir avec moi ! Mon père était violoniste, comme vous voyez, il y a de l’hérédité côté musique !

Qui est votre nouvelle compagne ?

On a raconté que je m’étais marié, mais pas du tout ! Je ne vais pas me marier à 85 ans ! Mais j’ai une compagne, Natsuko, qui est japonaise.

Vous avez joué dans la série Family Business.

J’en garde un excellent souvenir, avec des acteurs exceptionnels, comme Gérard Darmon, Jonathan Cohen et les autres. C’était une récréation pour moi, on s’est bien amusé.
Je vais vous raconter une anecdote à ce sujet. Un jour, pour la première fois de ma vie, j’ai été engagé en Arabie saoudite pour une émission de télé avec Daniela Lumbroso. Il y avait une trentaine de musiciens, ils ne savaient pas qui j’étais. À la pause, ils sont venus me demander un autographe. Je leur ai demandé pourquoi ils me reconnaissaient. Ils m’ont répondu : Hé, Family Business. (Rires)

Le coffret De musique en musique s’accompagne d’une grande tournée, avec deux soirées à l’Olympia les 18 et 19 mai 2024. Enrico Macias se produira également le 28 avril 2024 au Touquet, le 26 mai à Amiens et le 24 juin à Lille. Le concert initialement prévu à Anzin le 27 avril est reporté au 28 janvier 2025.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité