• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Adolescent tué par balles à Aniche : un 2e suspect placé en garde à vue

La porte de l'appartement de la famille d'Ivenson, à Aniche, où l'adolescent a été tué. / © Sébastien Gurak / France 3 Nord Pas-de-Calais
La porte de l'appartement de la famille d'Ivenson, à Aniche, où l'adolescent a été tué. / © Sébastien Gurak / France 3 Nord Pas-de-Calais

Un second suspect a été placé en garde à vue ce vendredi après-midi après la mort d'Ivenson, 15 ans, tué d'une balle dans la tête, le 1er mai, à la porte de son domicile d'Aniche (Nord). Un premier suspect, cousin de la victime, devrait être présenté samedi à un juge d'instruction.

Par Yann Fossurier

Le second suspect a été placé en garde à vue, ce vendredi, en début d'après-midi, a indiqué Frédéric Teillet, le procureur de la République de Douai, confirmant une information de 20 Minutes. Il n'a pas souhaité donné davantage de détails sur son identité.

Jeudi matin, au lendemain de la mort par balles d'Ivenson, à la porte de son domicile d'Aniche (Nord), un premier suspect avait été interpellé et placé en garde à vue. Il s'agit d'un cousin de la victime. Ce cousin est un jeune adulte défavorablement connu de la justice. Selon Le Parisien, il vit dans le même immeuble que la famille d'Ivenson, rue Edmond-Laudeau.
 


La garde à vue du cousin s'achèvera samedi matin. Il sera ensuite présenté à un juge d'instruction. Le parquet de Douai confirme qu'il y a bien trois indvidus impliqués dans la mort d'Ivenson : deux d'entre eux étaient cagoulés au moment des faits, mais pas le cousin qui était à visage découvert. Selon la mère d'Ivenson, il avait sonné un première fois chez elle juste avant le drame. "On a réentendu la sonnette", nous a-t-elle expliqué jeudi. "Mon fils aîné (la victime NDLR), il a ouvert la porte, il a dit : "Maman, viens !". Moi j'ai couru, (...) on était derrière la porte, ils étaient en train de bousculer, ils nous avaient aspergé avec une bombe lacrymogène. Et après, j'ai entendu un coup de feu."
 
Adolescent tué par balles à Aniche : sa mère témoigne
Propos recueillis par Clélia Bayard et Sébastien Gurak.

Ivenson a été mortellement touché à la tête par ce tir, sur le pas de sa porte. Décrit comme un adolescent sans problème, il était scolarisé en classe de 3e au collège Théodore-Monod d'Aniche. Originaire de Guyane (où vit toujours son père), sa famille s'est installée dans cette petite ville de 10 000 habitants en 2011. Ivenson n'était pas connu des services de police.
 

Un troisième individu, impliqué dans sa mort brutale, est donc toujours recherché par la Police judiciaire de Lille, en charge de l'enquête. 

Un rassemblement est prévu ce samedi, à 14h, sur le parvis de l’église d’Aniche, pour rendre hommage à Ivenson.
 

Sur le même sujet

"On a voulu que cette BD soit spéciale"

Les + Lus