Armentières : trois jeunes jouent avec un briquet et mettent le feu au bus Transpole

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jeanne Blanquart
Illustration.
Illustration. © MaxPPP

Un incendie s'est déclaré dans un bus Transpole, vendredi soir, à Armentières. Trois personnes ont été grièvement blessées. D'après des passants, des jeunes auraient joué avec un briquet, provoquant involontairement l'incendie. 

Est-ce un jeu d'enfant qui a mal tourné ? Vendredi soir, vers 18h45, les sapeurs-pompiers sont appelés pour un incendie qui s'est déclaré à l'intérieur d'un bus Transpole. Le véhicule est en flammes avenue Léon Blum.

L'incendie, très impressionnant, a mobilisé 28 pompiers en tout. Il a suscité beaucoup d'inquiètudes dans le voisinage, certains habitants ayant entendu des bruits d'explosion en provenance du bus, comme l'ont constaté nos confrères de la Voix du Nord


 

Trois blessés grave


Après plusieurs tentatives d'extinction, les sapeurs-pompiers viennent en aide à 3 personnes brûlées. Il s'agit de trois jeunes hommes âgés de 19 et 20 ans, rapidement évacués par le SAMU vers le CHR de Lille, au service des grands brûlés. La mère de l'un d'entre eux témoigne : son fils a été placé "dans un coma artificiel". "Il est brûlé grièvement aux jambes, aux pieds, aux mains et à la figure.

D'après des témoins cités par la Voix du Nord, les jeunes auraient joué avec des briquets, ce qui aurait provoqué le départ du feu. Une bouteille d'essence est également évoquée par les riverains. Une enquête a été ouverte pour déterminée plus précisemment les circonstances du drame. 



 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.