• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le Nordiste Frédéric Motte se rêve à la tête du Medef

© MAXPPP
© MAXPPP

Le candidat originaire d'Armentières et président du Medef de la région mise sur les entreprises plus modestes, face aux grosses machines du CAC 40.

Par Q.V avec Myriam Schelcher

Le Medef aura-t-il pour la première fois un Nordiste à sa tête ? Frédéric Motte, président du Medef des Hauts-de-France, se verrait bien succéder à Pierre Gattaz. 

Le quinquagénaire, issue d'une famille d'entrepreneurs et originaire d'Armentières mise sur les Petites et moyennes entreprises (PME) plutôt que sur les mastodontes du CAC 40.


Je connais bien ce que ressentent 95% de nos chefs d'entreprise


"Je connais la difficulté de la création" explique-t-il, confiant à l'issue de son grand oral devant le conseil exécutif du Medef. "J'ai démarré de zéro, il faut convaincre les banquiers. Je connais bien ce que ressentent 95% de nos chefs d'entreprise et de nos adhérents du Medef, qui sont des patrons de PME."

Le Nordiste Frédéric Motte veut prendre la tête du Medef
Frédéric Motte, Candidat à la présidence du Medef - Reportage de Myriam Schelcher et Antoine Morvan. Montage de Michelle Vansteenkiste.

Ils sont six à se porter candidats à la présidence du Medef. S'il a la faveur des petites entreprises, Frédéric Motte n'est pas le favori de la course à la succession et fait figure d'outsider. L'élection aura lieu le 3 juillet.

Sur le même sujet

Le saxophoniste Arnold Pol joue Jubel

Les + Lus