Cambrai : un important trafic de drogues démantelé, les suspects laissés libres

Une importante saisie de drogues, notamment 10,5 kg de méthamphétamine et 1 kg de cannabis, a eu lieu ces derniers jours dans un quartier de Cambrai. Les trois personnes gardées à vue dans ce dossier ont été remises en liberté, deux sont convoquées ultérieurement par la justice.

Les 10,5 kg de méthamphétamine saisis étaient conditionnés sous forme pâteuse, de cristaux, de poudre et liquide.
Les 10,5 kg de méthamphétamine saisis étaient conditionnés sous forme pâteuse, de cristaux, de poudre et liquide. © DR
C'est à la suite d'une bagarre survenue le soir du 23 juillet dans le quartier de la gare de Cambrai (Nord), que la sûreté urbaine du commissariat de la ville a mis au jour un important trafic de stupéfiants, mené dans le quartier Amérique.

Plus de 10 kilogrammes de méthamphétamine ont notamment été saisis, information de La Voix du Nord confirmée par une source proche du dossier.

Au cours de cette bagarre, sur fond de trafic, un homme déjà bien connu de la police a été légèrement blessé par arme blanche à l'abdomen.

Importante saisie

Placé en garde à vue à sa sortie de l'hôpital, cet homme de 25 ans a reconnu participer à un trafic de stupéfiants, et a conduit les enquêteurs dans un appartement de Cambrai, chez une "nourrice", où était stockée de la marchandise.

Lors de la perquisition du logement, la police a mis la main sur 10,5 kilos de méthamphétamine, 1 kg d'herbe de cannabis, 500 buvards de LSD, 280 pillules d'ecstasy, 80 grammes de MDMA et 1,5 kg de produit de coupe.
Cristaux de méthamphétamine saisis par la police de Cambrai.
Cristaux de méthamphétamine saisis par la police de Cambrai. © DR
Méthamphétamine sous forme liquide.
Méthamphétamine sous forme liquide. © DR
Une arme automatique avec chargeur et une centaine de cartouches, ainsi que 1.000 euros en liquide ont également été découverts.

Sur place, l'occupant des lieux âgé de 26 ans ainsi qu'un consommateur ont été interpellés et placés à leur tour en garde à vue.

Selon nos informations, les trois individus ont été remis en liberté le 25 juillet à l'issue de leurs auditions. Le trafiquant présumé et la "nourrice" sont convoqués le 12 janvier 2021 par la justice. Le consommateur a fait l'objet d'un rappel à la loi.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers drogue
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter