VIDÉOS. Dans les pharmacies du Nord, les stocks de vaccins contre la grippe s'envolent

Certaines pharmacies sont en rupture de stock.

© FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS
Difficile de se faire vacciner pour la grippe, cet automne. En comparaison avec les autres années, les demandes sont beaucoup plus nombreuses pour se prémunir du virus saisonnier, qui partage plusieurs symptômes avec le Covid-19.

Deux mois de stock écoulés en quatre jours

"L'aspect Covid fait que les gens ont, par peur, par crainte, pour protéger leurs proches, se vaccinent plus contre la grippe cette année", explique Jérôme Cattiaux, pharmacien cambrésien et président du syndicat FSPF dans le Nord Pas-de-Calais, qui a écoulé en quatre jours ce qu'il vend d'ordinaire sur deux mois.

La Haute Autorité de la Santé a demandé aux pharmaciens de prioriser leur clientèle : seules les personnes à risque  disposant d'un bon de l'Assurance maladie peuvent se faire vacciner... et malgré cela, toutes ne sont pas certaines d'être servies. 
Dans les pharmacies du Nord, les stocks de vaccins contre la grippe s'envolent
Dans une autre pharmacie, à Marcq-en-Barœul, on a vu affluer de nouveaux clients : "On a aussi bien nos clients que, depuis les ruptures de stock dans les alentours, d'autres personnes venant habituellement d'autres pharmacies qui viennent se fournir et s'approvisionner chez nous", souligne Pierre-Augustin Charpentier, assistant pharmacien.

Ici, 1600 vaccins ont déjà été distribués et il ne reste que de quoi tenir deux semaines... en espérant que l'État débloque des stocks supplémentaires.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société