CARTE. Les bons plans pour refaire (avec peu de délais) sa carte d'identité ou son passeport dans les Hauts-de-France

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emmanuel Pall

Selon le ministère de l'Intérieur, un million de cartes d'identité n'auraient pas été renouvelées en 2021. Il y a actuellement engorgement mais pas partout. Nous avons appelé une dizaine de communes sur les 5 départements de la région. Voici ce qu'il en est.

Les vacances approchent, les Français et les habitants des Hauts-de-France anticipent les départs. En Europe, plus loin ou en France, le besoin de renouveler sa carte d'identité ou son passeport se fait donc sentir. Et dans certaines communes, ce n'est rien de le dire...

Deux, trois ou quatre mois, les délais explosent. Certes le phénomène est connu mais cette année, les effets de l'après pandémie se feraient encore sentir. De nombreux Français auraient repoussé le renouvellement de leurs cartes d'identité en raison des confinements

Cette explication n'est pas confirmée dans toutes les mairies que nous avons jointes, mais certaines d'entre-elles l'évoquent tout de même.

du vert (rendez-vous avant les vacances d'été) au rouge (après les vacances) en passant par le jaune et le orange, la carte des délais pou refaire ses papiers. 

Dans le Nord 

A Fourmies, Lucie Martin, responsable des affaires générales de la mairie, propose chaque semaine de nouveaux créneaux pour la semaine suivante. Sur un ou deux jours.

Nous avons des gens qui viennent de Lille, des Yvelines et de Dunkerque pour refaire leurs documents administratifs. Sur Dunkerque, il paraît que les délais vont jusqu'à octobre

Lucie Martin, mairie de Fourmies

Mais dans cette commune de l'Avesnois, à plus d'une heure et demie de route de Lille, aux portes de la Thiérache, on vient de s'équiper d'un deuxième dispositif de recueil d'empreintes. Ce qui explique une certaine réactivité et la possibilité d'avoir des créneaux supplémentaires. 

A Steenvoorde, dans les Flandres, les premiers rendez-vous sont pour la mi-juillet, sachant qu'il faut 15 jours à un mois ensuite pour récupérer sa pièce d'identité. "La libération du masque fait que les gens se projettent davantage", explique Ingrid Dehondt, responsable état civil. Même si cette dernière reconnaît que le service travaille intensément de janvier à septembre. 

Dans le Pas-de-Calais

A Hesdin, dans le Pas-de-Calais, autre bon plan. Les premiers rendez-vous sont à partir du 9 mai. "Il vient des administrés de partout : quelques parisiens mais surtout de partout en Hauts-de-France, explique Véronique Membré, qui parle d'"explosion" de la demande. 

A Hénin-Beaumont, il y a quelques jours, les rendez-vous étaient pour juillet.

En Picardie

A Hirson, des créneaux seraient disponibles pour la mi-août. Dans l'Oise, les habitants auraient des difficultés aussi à renouveler leurs documents et solliciteraient plusieurs communes de l'Aisne, selon la mairie de Laon.


A Saint-Valery-sur-Somme, "à force d'être le bon plan pour tout le monde, on ne l'est plus. Les délais sont au 1er juin. C'est monstrueux, les gens se réveillent. On était cinq ou six mairies comme Gamaches, Rue, Friville-Escarbotin ou Abbeville à rester dans les clous. Ce n'est plus le cas. Je crois qu'à Abbeville, on accueille désormais à partir de juillet", répond une responsable au téléphone. Beaucoup de parisiens, de personnes du Pas-de-Calais et de Seine-Maritime se seraient rendus dans ces communes selon elle qui reprend, "normalement les délais sont de huit jours maximum". 

A Amiens, les délais sont à la mi-juin. "Cela fait deux mois qu'on est la tête sous l'eau. Des personnes viennent de tous les Hauts-de-France et de Paris. Ils pensent partir pendant leurs congés et les deux dernières années de restrictions leur semblent terminées", commente-t-on à l'accueil.