CARTE ACTUALISEE. Les carburants, essence et diesel, disponibles en temps réel dans les stations-service des Hauts-de-France

Dans le contexte de grève reconductible, de 49.3 et de motion de censure et alors que de longues files d'attente ont surpris les automobilistes de Marseille ce week-end, quelle est la réalité des stocks près de chez vous ? Cette carte en temps réel permet de mesurer la situation sans céder à une panique qui pourrait créer la pénurie.

La grève reconductible dans le contexte des tensions sociales liées à la réforme des retraites commence à impacter l'approvisionnement de certaines stations-service. Mais la situation est très différente d'une zone géographique à l'autre et sur l'ensemble du territoire, difficile de donner une tendance. Ce 18 mars, 3% des stations environ étaient touchées par une pénurie de carburant, affirmait le Figaro. 

Dans les Hauts-de-France, la situation semble quasi-normale pour le moment alors que dans les Bouches-du-Rhône, la situation est beaucoup plus tendue avec de longues files d'attente qui ont marqué le week-end des Marseillais, notamment.

Suivez ci-dessous notre carte en temps réel

Nous vous proposons cette carte interactive mise à jour toutes les demi-heures, qui a été réalisée à partir des informations diffusées par le gouvernement sur le site prix-carburants.gouv.fr. 

Les stations en rupture s'affichent en rouge. Sinon, il est précisé quel type de carburant est disponible en station. Il vous suffit de zoomer ou dézoomer pour naviguer dans la carte. 

Une situation qui peut évoluer 

Selon le ministre des transports interrogé sur France Info ce 20 mars 2023, il n'y a pas de réquisition nécessaire pour le moment. "Nous avons pris des mesures de reconstitution des stocks stratégiques. Je ne souhaite pas qu’on ait des réquisitions, mais comme nous l’avons fait précédemment, si c’était nécessaire, nous n’hésiterions pas à le faire” a-t-il déclaré. 

Les raffineries sont toujours à l'arrêt et "la pénurie de carburant va s’intensifier", affirmait aussi sur France Info Emmanuel Lépine, secrétaire général de la Fédération nationale des industries chimiques de la CGT.  Ce 20 mars 2023, "aucun produit ne sort d’aucune raffinerie".