Coronavirus : des associations nordistes invitent à trier ses e-mails pour participer à la dépollution numérique

Nettoyer ses mails, un moyen de diminuer son empreinte numérique / © France 3 Nord Pas-de-Calais
Nettoyer ses mails, un moyen de diminuer son empreinte numérique / © France 3 Nord Pas-de-Calais

Une journée de dépollution numérique, c'est ce que propose l'association World Clean Up Day à Mons-en-Baroeul, Arras, Englos, Tourcoing et Loos ce samedi 11 avril. L'occasion pour les personnes en confinement de faire du tri dans leurs ordinateurs et diminuer leur empreinte numérique.

Par Noémie Javey

Ce samedi 11 avril, dans cinq villes du Nord et du Pas-de-Calais : Arras, Mons-en-Baroeul, Loos et Englos et Tourcoing, les habitants et les différentes structures seront mis au défi de réduire leur empreinte numérique par l'association World Clean Up Day.

Cette association organise habituellement, chaque année, en septembre, une journée où chacun est incité à nettoyer les déchets laissés dans l'environnement. Mais en cette période de confinement, Florent Debarbieux s'est dit qu'il était aussi possible d'agir de son canapé.
 

"Internet, c'est plus de 10% de la consommation énergétique mondiale. C'est principalement de l'énergie qui est utilisée pour envoyer des données ou pour entretenir les serveurs qui servent à stocker les données", explique Florent Debarbieux, coordinateur du World Clean Up Day à Mons-en-Baroeul, près de Lille.

Supprimer trente de vos mails permettrait par exemple d'économiser l'énergie d'une ampoule allumée pendant 24 heures. Un moyen simple de participer à la protection de l'environnement mais souvent méconnu. "Avec Gabriel Vanaerde, ancien coordinateur sur Mons-en-Baroeul, on a essayé de sensibiliser les principaux acteurs : les associations, les entreprises, les centres sociaux et les différents organismes liés à l'enfance, on a aussi créé un événement Facebook pour toucher le plus de monde", raconte Florent Debarbieux.
 

Libérer de l'espace et changer ses habitudes


"L'idée de cette journée est de libérer de l'espace par n'importe quel moyen. Cela peut être vider sa poubelle, ou alors supprimer les mails qui ne servent plus et qu'on ne lit plus. Mais aussi adopter de bonnes pratiques comme celles d'avoir recours à des moteurs de recherche respectueux de l'environnement", ajoute-t-il.
 

Autre conseil stipulé par le Monsois : "organiser ses favoris. Quand on utilise les favoris, on va directement sur le site qu'on veut rejoindre. Cela évite de passer par un moteur de recherche avant d'atteindre le site que l'on cherchait et donc de faire des économies d'énergie."

Cette journée est une première et pourrait servir de test avant son agrandissement à l'échelle nationale de l'association du World Clean Up Day.

 

Sur le même sujet

Les + Lus