Cyclone Belal : Enedis envoie 51 techniciens à la Réunion pour renforcer les équipes d'EDF sur place

Suite au passage lundi du cyclone Belal à la Réunion, Enedis envoie plus de cinquante techniciens en renfort pour rétablir au plus vite l'électricité sur l'île. Une solidarité possible grâce à un plan d'urgence mis en place il y a plus de vingt ans.

Après une nuit sous tension, c’est l’heure du bilan pour les habitants de la Réunion. Le passage du cyclone Belal, qui a balayé l’île lundi a fait un mort, et de nombreux dégâts matériels, arbres arrachés, coulée de boue, routes impraticables… Le réseau électrique a aussi été impacté, « 40% des foyers n'ont plus d'électricité », a annoncé le préfet Jérôme Philippini . Depuis la levée de l’alerte rouge, ce midi, les secours peuvent intervenir. Pour renforcer les équipes d’EDF à pied d’œuvre pour rétablir l’électricité sur l’île, Enedis a lancé son plan Force d’Intervention Rapide d’Electricité (FIRE). Ce soir, cinquante et un techniciens originaires de quatre directions régionales, dont une vingtaine du Nord-Pas-de-Calais s’envoleront pour la Réunion, équipés de plusieurs tonnes de matériels.

" Rétablir l’électricité chez 90% des clients dans les 48h "

Créé en 2001, suite à la tempête de 1999, le plan FIRE permet de mobiliser à tout moment 2500 techniciens volontaires capables d’intervenir sur n’importe quelles situations de crise. Organisés par domaine de compétence : préparateurs de travaux, techniciens basse tension ou haute tension, gestionnaire de matériel, ces agents sont autonomes et immédiatement opérationnels. Et sur le terrain, les équipes opèrent dans l’urgence, « l’objectif étant de rétablir l’électricité chez 90% des clients dans les 48h » selon Enedis.

Près de 150 personnels seront envoyés pour aider à la Réunion

Les 51 techniciens devraient arriver à la Réunion ce mercredi 17 janvier à 10h50 heure locale. Ils agiront en coopération avec les secours sur place. Lundi soir, une équipe composée d’une quarantaine de pompiers du sud de la France était elle aussi sur le départ pour renforcer leur action. En tout « près de 150 personnels de la sécurité civile, des gendarmes ainsi que des agents d’Enedis » seront envoyés dans les prochaines heures à la Réunion a affirmé Gérard Darmanin qui se rendra mercredi sur l'île.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité