Douai : bientôt un bus à la rencontre des habitants pour leurs démarches administratives

Le projet de Bus France Services pour le Douaisis a été retenu pour être en partie financé par l'État, dans le cadre d'un appel à manifestation d'intérêt. Il permettra dès la fin de l'année aux habitants du Douaisis de venir faire leurs démarches administratives au plus près de chez eux. 

Ce sera la cinquième structure France Services dans le département du Nord.
Ce sera la cinquième structure France Services dans le département du Nord. © Département du Nord
Le département du Nord va prochainement être renforcé par un nouveau Bus France Services. Ce bus, ou plutôt ce camion, se déplacera à travers plus d'une vingtaine de communes du Douaisis, dès la fin 2020.

Cela va permettre d'accompagner les habitants dans leurs démarches administratives, sans avoir à se rendre aux sièges des institutions, à plusieurs dizaines de kilomètres de leur domicile, le plus souvent. 

"Les communes concernées seront situées en géographie prioritaire de la Politique de la ville, Douai, Waziers, Sin-Le-Noble, Dechy, Flers-en-Escrebieux, Auby, Roost-Warendin, Aniche, Somain, Hornaing. Des communes rurales le seront, notamment dans l’Arleusis, Arleux, Lécluse, Féchain, Cantin et Villers-au-Tertre et également celles de Lallaing, Montigny-en-Ostrevent, Ecaillon, Masny, Marchiennes et Orchies", précise dans un communiqué le département du Nord.Si ce nouveau Bus France Services suit le mode de fonctionnement de son voisin de l'Avesnois, il devrait être présent au sein de chacune des communes un jour par mois selon un calendrier fixe. 

L'objectif : venir au plus près des habitants pour faciliter leurs démarches

Les Maisons (et Bus) France Services servent d’antenne de la Caisse d’allocations familiales (Caf), Pôle emploi, la Caisse de retraites (Carsat) ou encore des ministères de l’Intérieur et des Finances.

Les habitants des communes concernées pourront ainsi venir au sein du bus réaliser leurs démarches, en autonomie ou avec l'aide d'un agent du département, présent pour les accompagner dans leurs questionnements.  Le Bus France Services sera cofinancé à hauteur de 60 000 euros par la Banque des Territoires et l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires, puisqu'il a été retenu par ces structures dans le cadre d'un appel à manifestation d'intérêt.

C'est Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des Territoires, et Nadia Hai, ministre déléguée à la Ville qui ont annoncé ce samedi 1er août la nouvelle pour les habitants du Douaisis.

La cinquième Maison France Services du département

Le Nord voit, avec la consécration de ce projet, l'arrivée d'une cinquième structure du genre sur son territoire. Quatre sont déjà en fonction : les Maisons France Services de Hondschoote, du Cateau-Cambrésis et de Bruay-sur-l'Escaut, mais aussi le bus itinérant qui se déplace dans l'Avesnois. Parmi les communes couvertes, Pont-sur-Sambre, Bavay ou encore Boussois. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ruralité société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter