• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Cappelle-la-Grande : les pompiers appelés dans un collège pour une quarantaine d'élèves victimes d'éruptions cutanées

© Google
© Google

Les pompiers et un médecin du SMUR se sont déplacés ce lundi en début d'après-midi au collège Van Der Meersch à Cappelle-la-Grande près de Dunkerque (Nord), pour quelques dizaines d'élèves se plaignant d'éruptions cutanées et pour certains de douleurs abdominales. 

Par TM

"Rien ne semble indiquer qu’il s’agisse d’intoxications alimentaires. Ce serait peut-être plus dû à une allergie, qu'à quelque chose de bactérien ou viral, dû à la restauration scolaire", explique Max Caurier, le principal du collège Van der Mersch à Cappelle-la-Grande. Déclaration faite suite aux diagnostics réalisés par les secours ce lundi en début d'après-midi sur une quanrataine de ses 330 élèves, pris peu après le repas d'éruptions cutanées et de douleurs abdominales.


Les pompiers, puis un médecin du SMUR se sont déplacés vers 15 heures dans l'établissement pour ausculter les collégiens victimes de "petites irruptions cutanées à peine visibles, des plaques rouges au niveau des bras avec quelques démangeaisons", selon le principal. "Parmi les élèves qui présentaient des symptômes, certains n’avaient pas pris leur repas au restaurant scolaire. Aucun des trente adultes qui ont pris leur repas sur place n’ont présenté de symptôme", selon M. Caurier. 200 personnes, dont trente adultes, ont déjeuné ce midi à la cantine. 


Analyses


Aucune victime n'a été transportée à l'hôpital, et les adolescents touchés ont été remis pour certains à leurs familles et invités à consulter un médecin en cas de persistance ou d'aggravation des symptômes. 

L'Agence régionale de santé, l'inspection académique et le rectorat ont été avertis. Par "principe de précaution", des analyses des boulettes de viande servies ce lundi midi au restaurant scolaire du collège Van Der Mersch devraient être réalisées, rapporte le chef d'établissement. "Le fournisseur est prêt à faire subir toutes les analyses possibles de ses produits, en toute transparence, et a prévenu d'autres établissements" conclut-il.
 

Sur le même sujet

Pourquoi Bellignies est-il un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ?

Les + Lus