Dunkerque : une compétition de natation annulée à cause des méduses

© F.Giltay
© F.Giltay

Cela aurait du être la premiére édition dans le Nord, des "Open Swim Stars". Mais des méduses, installées dans les bassins de plaisance du port de Dunkerque, font craindre aux organisateurs des risques "de piqûres" trop dangereux.

Par Isabelle Girardin

Les Open Swim Stars devaient se tenir pour la première fois dans le Nord. L'occasion de nager dans les eaux des bassins du port de plaisance de Dunkerque. Une façon de se réapproprier, pour un moment, les courants d'eau de la ville en privatisant les bassins.

 

Les méduses prolifèrent dans les eaux chaudes


Mais depuis plusieurs jours, les véritables ennemies des baigneurs, les méduses, sont de retour sur notre littoral. Friantes des eaux chaudes et stagnantes, elles se sont installées dans les bassins de plaisance où la course devait se tenir. L'organisateur, SSO a préféré annuler la course en raison de leur présence trop importante et "des risques élevés de piqûres et brûlures des participants".

 

Laurent Neuville, en charge de cette 1ére édition dunkerquoise précise : "La course est reportée de quelques mois. Une date sera fixée dès le printemps prochain avec la commune de Dunkerque. Certainement en mai ou juin 2020, quand l'eau sera plus fraîche et ne devrait pas voir l'arrivée de méduses dans les bassins."

 

Succès croissant des sports outdoor


L’Open Swim Stars consiste à faire nager le grand public en eau libre sur des circuits compris entre 1 et 5 km. La première édition remonte à 2012, mais jamais une étape n'avait été disputée dans le Nord.

"Le choix de Dunkerque s'est fait naturellement en raison de l'histoire que la ville entretient avec la natation. De nombreux champions sont formés dans le club de la ville et c'était aussi l'occasion de recréer une course historique de la traversée de la ville à la nage" rappelle Laurent Neuville. En début de semaine, la decision a été prise d'informer les 200 inscrits de cette annulation. Seuls quelques dizaines de participants ont souhaité être remboursés. L'organisation maintient le dispositif pour la prochaine date.

L'activité de la nage en eau libre se développe de plus en plus en France et dans les grandes villes où les traversées sont possibles. Ce succès accompagne la demande croissante de "sport nature". Après avoir construit beaucoup de piscines dans les années 70, la France redécouvre ses cours d'eaux et le plaisir d'y nager. C'est même devenue une discipline olympique depuis les Jeux de Pékin en 2008. Tous les ans sont organisés des championnats de France indoor du 5 km et des championnats de France toutes épreuves confondues.


 

Que faire en cas de piqûre ?

La méduse produit un venin qu'elle inocule de façon foudroyante avec ses filaments. Toutes les méduses ne "piquent" pas mais par précaution, il est déconseillé de les toucher. En cas de contact :

  • Ne pas frotter
  • Rincer à l'eau de mer, pas à l'eau douce
  • Ne pas mettre d'alcool;
  • Retirer les filaments éventuels avec une pince à épiler pas avec les doigts
  • Recouvrir la surface douloureuse avec du sable et laisser sécher
  • Rincer à nouveau à l'eau de mer
  • Appliquer un antiseptique sans alcool
  • En cas de douleur persistante, prendre un avis médical

Sur le même sujet

Les + Lus