À Dunkerque, Patrice Vergriete se réinstalle officiellement sur son fauteuil de maire

Comme lui, près de 1300 maires élus dès le premier tour dans le Nord et le Pas-de-Calais vont être officiellement élus ou réélus.
© VILLE DE DUNKERQUE
Les maires élus au premier tour des élections municipales ont été officiellement reconduits dans l'exercice de leurs fonctions, ce samedi 23 mai. Parmi eux : Patrice Vergriete, maire DVG de Dunkerque, réélu en mars (64,04% des voix exprimés) avec le soutien du parti présidentiel.
 
Afin de pouvoir respecter les mesures de distanciation, le conseil municipal n'a pas été élu dans la salle Jean Bart, mais au Kursaal. La salle n'avait pas été occupée depuis le Bal des Acharnés, avant que n'éclate la crise du coronavirus. Les chaises étaient espacées d'un mètre et demi et l'on comptait quelque 130 invités, contre 300 à 400 personnes en 2014. Peu d'entre eux étaient équipés de masques.
 
© MYRIAM SCHELCHER

 

46 voix sur 50


En fin de matinée, le maire sortant a été réélu avec 46 des 50 voix exprimées, dans une séance diffusée en live sur le site de la ville de Dunkerque. Sur les 53 conseillers municipaux que compte la ville, près de deux tiers a été renouvelé.
 
Patrice Vergriete a demandé une minute de silence en hommage de Nadia Farissi, ancienne adjointe à l'égalité des chances sous son précédent mandat, décédée début mars à 48 ans, des suites d'une maladie.

Ce vote, et l'installation des conseils municipaux, devaient avoir lieu du 20 au 22 mars dans les quelque 1300 communes du Nord Pas-de-Calais qui ont élu leur maire au premier. Cette date avait été repoussée en raison du Covid-19.

À Tourcoing, Gérald Darmanin a également pu retrouver son fauteuil de maire, trois ans après l'avoir quitté pour rejoindre le gouvernement. Il a toutefois été autorisé par le président Emmanuel Macron à rester ministre et à cumuler les deux fonctions.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections déconfinement société