Dunkerque : rassemblement en hommage à Mawda, 2 ans, tuée par un tir de policier

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jeanne Blanquart
Une soixantaine de personnes se sont réunies pour rendre hommage à la petite fille.
Une soixantaine de personnes se sont réunies pour rendre hommage à la petite fille. © @f3Nord

Une soixantaine de personnes se sont réunies samedi, à Dunkerque, pour rendre hommage à la petite Mawda, 2 ans, tuée par un tir de police en Belgique. Sa famille, d'origine kurde, était hébergée dans un gymnase à Grande-Synthe. 

Une soixantaine de personnes se sont réunies, ce samedi, à Dunkerque, pour rendre un dernier hommage à Mawda. La petite fille de 2 ans a été tuée la semaine dernière par un tir de la police, en Belgique, alors que les policiers poursuivaient une voiture occupée par une trentaine de migrants d'origine kurde, dont Mawda.

Dunkerque : rassemblement en hommage à Mawda, 2 ans, tuée par un tir de policier


"On a été extrèmement choqués. Ce sont des gens qu'on rencontrait tout les jours, pour lesquels on faisait des lessives, des choses comme ça, une vie entre voisins quoi. C'est comme si on avait perdu une petite voisine", explique Adeline Markwitz, présidente de "Drop solidarité". 


L'enquête se poursuit


A Dunkerque, les participants ont réclamé "justice" pour Mawda, comme il était inscrit sur des pancartes représentant la petite fille. "I just want a normal live, don't kill me", indiquait une autre pancarte, "Je veux juste une vie normale, ne me tuez pas".

"Vu les conditions dans lesquelles ça s'est passé, c'est des choses qu'on n'arrive pas à imaginer dans nos pays", poursuit Adeline Markwitz. Un autre rassemblement a été organisé mercredi à Bruxelles.



L'enquête se poursuit en Belgique, tandis que le policier à l'origine du tir a été identifié. Le Parquet avait d'abord écarté la thèse d'une mort par balle, et notamment par balle de policier, avant de revenir sur ses propos. 



En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.