• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Une école maternelle bilingue français-néerlandais va bientôt ouvrir à Dunkerque

La ville de Dunkerque va ouvrir une école bilingue néerlandais/français / © Sébastien Jarry/Maxppp
La ville de Dunkerque va ouvrir une école bilingue néerlandais/français / © Sébastien Jarry/Maxppp

Une première dans la commune. L'école maternelle Savary de Rosendaël sera bilingue français/néerlandais à la rentrée 2019. L'éducation nationale y affectera un(e) enseignant(e) néerlandophone et la Ville, un(e) assistant(e) territorial(e) spécialisé(e) dans les écoles maternelles. 

Par Noémie Javey

Le maire de Dunkerque, Patrick Vergriete a annoncé l'ouverture d'une première école maternelle bilingue français/néerlandais dans sa commune. Ce sera l'école Savary de Rosendaël qui expérimentera cette nouvelle formule dès la rentrée 2019
 

Pour qu'elle se fasse dans les meilleures conditions, l'éducation nationale mettra à disposition un(e) enseignant(e) néerlandophone tandis que la Ville de Dunkerque dépêchera un(e) assistant(e) territorial(e) spécialisé(e) dans les écoles maternelles
 

Une initiative saluée par le maire de Saint-Omer, François Decoster : "Bravo Patrick Vergriete ! C'est exemplaire, lance-t-il sur Twitter. Malheureusement, l'Éducation Nationale refuse de faire de même à Saint-Omer malgré les déclarations positives de Jean-Michel Blanquer [le ministre de l'Éducation nationale, ndlr]".
 

 

 


Pourquoi apprendre le néerlandais à Dunkerque ? 


Le choix de cette langue fait référence au passé flamand de la ville. Pour rappel, le nom de Dunkerque vient de "Duinkerk" qui signifie "Églises dans les dunes" en flamand.
 

La ville de Dunkerque et son arrondissement forment la Flandre flamingante où l'on parle historiquement le flamand. Au sud, on retrouve la deuxième partie de la Flandre française : la Flandre romane. On y parlait roman puis picard ou français. Cette dernière concerne surtout le secteur de Lille, Roubaix, Tourcoing, Armentières et Douai.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Valorisé ou malmené ? Mon corps sur les réseaux sociaux

Les + Lus