Cet article date de plus de 4 ans

Le miracle du carnaval : le BCM Gravelines bat l'ASVEL après une fin de match incroyable !

Le BCM Gravelines-Dunkerque a fait un incroyable come-back pour s'imposer à l'arraché face à l'ASVEL (82-81). De quoi lancer un énorme chahut de carnaval.
Dunk, faute technique, lancer-francs, claquette ratée : on a presque tout vu en moins de 10 secondes de jeu à Sportica ce dimanche soir. Et au bout du suspense, le BCM Gravelines-Dunkerque réussit à arracher une victoire improbable face à l'ASVEL.

Les Villeurbannais avaient pourtant réalisé un match presque parfait menant quasiment de bout en bout : 15 points à la mi-temps, 10 points d'avance après 30 minutes « On a fait un bon match. C’était largement mieux que la semaine dernière. Pour moi on a gagné mais des gens en ont décidé autrement…», a expliqué JD Jackson le le coach de l'ASVEL.

Menés de 6 points à 20 secondes de la fin !

A 20 secondes de la fin, les champions de France avaient gagné ce match menaient 79-73. Mais la fin de match va être complètement dingue. Un tir improbable de de Kyle Gibson pour ramener le BCM à trois points (76-79) puis une interception sur une remontée de balle de l’ASVEL. Panier de Myles Hesson (78-79). L'ASVEL réplique par un dunk et mène alors 81-78. Dernière possession des Maritimes : Cobbs provoque intelligemment une faute de Hodge. Le coach de l'ASVEL est fou de rage contre son joueur et écope d'une technique : 4 lancer-francs pour le BCM. Tous réussis. Le BCM passe devant : 82-81. 

Mais ce n'est pas fini. A deux secondes de la fin, Hodge tente un ultime tir, le rate mais son ballon est récupérée par Uter. Le joueur de l'ASVEL n'a qu'une petite claquette à réussir : il la rate ! Sportica explose. 
En cette période de carnaval, un tel match donne encore plus de folie et d'émotion au chahut gravelinois. Quel match !

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
bcm gravelines dunkerque basket-ball sport