Plages de Dunkerque : la baignade de nouveau possible, après deux jours d’interdiction pour suspicion de pollution

Après de nouvelles analyses, le doute sur la qualité des eaux des plages de Dunkerque est levé. À partir de ce jeudi 25 août, il est de nouveau possible de s’y baigner.

Sur les quatre kilomètres des plages de Dunkerque, de la digue des Alliés jusqu’à Malo terminus, l’interdiction de baignade n’aura finalement duré que deux jours.

Le drapeau violet hissé depuis mardi 23 août, qui signifie que l’eau est polluée, sera descendu aujourd’hui puisque la fermeture préventive des eaux de baignade est levée. 

Pourquoi cette alerte ?

Ce jeudi 25 août, les résultats des nouvelles analyses réalisées par un laboratoire privé pour le compte de l’Agence régionale de santé (ARS) sont en effet revenues négatives à Escherichia Coli, une bactérie susceptible de provoquer de graves intoxications.

L'alerte à la pollution pourrait s'expliquer par un possible débordement des réseaux d'assainissement suite aux pluies tombées après une période de sécheresse, selon Yann Landkocz, conseiller municipal délégué à la qualité de l’eau de Dunkerque. 

Un dépassement des seuils qui s'explique aussi par le faible coefficient de marée et les fortes chaleurs, qui fait se multiplier les problèmes de ce type, comme à Loisinord ou à Boulogne.