Plusieurs foyers de grippe aviaire détectés dans le Nord et à la frontière belge : la chasse limitée

Un premier foyer de grippe aviaire avait été confirmé fin décembre 2023 à Warhem, en une dizaine de jours deux autres cas d'élevages contaminés ont été détectés en Belgique, tout près de Dunkerque. La préfecture du Nord voudrait éviter la propagation de l'épidémie et alerte les chasseurs.

Selon la préfecture, le foyer de grippe aviaire confirmé le 20 décembre 2023 à Warhem était le premier foyer de grippe aviaire en élevage mis en évidence dans le département du Nord cette année-là.

2024 commence avec un appel à la prudence après la détection de deux autres foyers contaminés, cette fois, à la frontière belge dans une zone voisine de Dunkerque et La Panne : à Furnes  dans un élevage de poules ( 29 décembre) et Alveringhem au sein d'un élevage de dindes ( 27 décembre).

Dans un communiqué (ci-dessous) publié sur X (ex-Twitter) le Préfet du Nord "en appelle à la responsabilité collective des chasseurs et de tous les usagers concernés." 

Zone de protection et surveillance

Ainsi, plusieurs activités sont limitées ou interdites : "la chasse au gibier à plumes en zones humides, et la chasse au gibier d'eau sont interdites. Le transport, le lâcher et l'utilisation d'appelants pour la chasse au gibier d'eau sont interdits. De même, le transport et lâcher de gibiers à plumes sont interdits (sauf dérogation pour le transport de gallinacées)."

En instituant des zones de protection (rayon de 3kms) et des zone de surveillance (rayon de 10kms) afin d'éviter la propagation de l'épidémie, l'arrêté préfectoral réglemente plusieurs activitésdans ces périmètres, dont l'activité de la chasse.

Prefecture du Nord

Communiqué

Ces mesures sont prises dans le but d'éviter que l’épidémie ne se propage dans le reste du département et dans les départements voisins. La préfecture annonce des contrôles. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité