• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Quatre Jours de Dunkerque - 5e étape : Konovalovas opportuniste, Venturini leader

Ignatias Konovalovas sur le podium. / © AFP
Ignatias Konovalovas sur le podium. / © AFP

Le Lituanien Ignatias Konovalovas (FDJ) a remporté samedi au sommet de Cassel (Nord) la 5e et avant-dernière étape des 4 Jours de Dunkerque, partie de Boeschepe et longue de 184 km.

Par Jeanne Blanquart avec AFP

Le Français Clément Venturini (Cofidis), qui a profité de la défaillance de son compatriote Sylvain Chavanel (Direct Energie), a pour sa part endossé le maillot rose de leader qu'avait récupéré Chavanel vendredi à l'issue de la 4e étape.

Très nerveuse, l'étape reine de la course a été marquée par de nombreuses attaques très loin de l'arrivée. Un premier groupe, comportant notamment les régionaux Adrien Petit (Direct Energie) et Florian Sénéchal (Cofidis), a creusé un écart de deux minutes sur le peloton. Trop nombreux, ce groupe ne s'est cependant pas très bien entendu et, malgré plusieurs attaques, le regroupement général a eu lieu à 16 kilomètres de la ligne d'arrivée.

 

Avant Dunkerque


L'équipe AG2R, en surnombre dans le premier groupe, a alors imprimé un rythme très soutenu, jusqu'à faire craquer le maillot rose. A 3 km du but, sur un long faux plat, Chavanel a lâché prise, seul. Dans la montée finale vers Cassel, quatre coureurs se sont dégagés: les Belges Sander Armée (Lotto Soudal) et Oliver Naesen (AG2R), le Français Clément Venturini (Cofidis) et le Lituanien Ignatias Konovalovas (FDJ).

Moins bien classé au général, ce dernier a porté une attaque décisive dans le final. Quatrième de l'étape, Venturini, 23 ans, a endossé le maillot rose pour deux secondes avant la dernière étape longue de 159 km, dimanche à Dunkerque. "Je suis resté concentré, j'ai tout donné et je suis vraiment content de prendre le maillot", a déclaré le champion de France de cyclo-cross.

 

Sur le même sujet

Enquêtes de région : “Notre cher patrimoine”

Les + Lus