L'usine Aluminium Dunkerque rachetée par un industriel britannique

Publié le Mis à jour le
Écrit par Q.V avec AFP
Le groupe GFG Alliance, de l'industriel Sanjeev Gupta, pourrait reprendre Dunkerque Aluminium
Le groupe GFG Alliance, de l'industriel Sanjeev Gupta, pourrait reprendre Dunkerque Aluminium © PHILIPPE TURPIN / MAXPPP & AFP /MANDEL NGAN

L'industriel britannique Sanjeev Gupta, à la tête du groupe GFG Alliance, a racheté l'usine de Dunkerque dans le but de la spécialiser.

Le groupe GFG Alliance de l'industriel britannique Sanjeev Gupta a racheté ce mercredi 10 janvier présenté l'usine d'aluminium de Dunkerque au groupe anglo-australien Rio Tinto.

Le rachat est porté par la branche industrielle de GFG Liberty House, qui souhaite développer les activités aval du site avec des produits destinés à l'industrie automobile. L'acquisition est faite et la vente sera conclue dans le courant du deuxième trimestre 2018, selon GFG Alliance.

570 salariés


L'usine de Dunkerque compte actuellement 570 salariés, mais le groupe estime pouvoir créer à terme "plusieurs milliers d'emplois" avec le développement de l'activité.


GFG Alliance prévoit un investissement total de 2 milliards d'euros en France, comprenant notamment le prix de l'acquisition de la fonderie d'aluminium de Dunkerque et sa modernisation.

Créer "l'une des usines les plus efficientes du monde"


Liberty House va ainsi spécialiser le site de Dunkerque, qui produit 280.000 tonnes d'aluminium par an, dans les produits pour l'automobile.
Le groupe vise à créer un site intégré, de la production d'aluminium à la fabrication des pièces pour l'automobile.

L'objectif est de créer "une usine dédiée à l'automobile, de très haute technologie et aux meilleurs standards", a assuré le patron de GFG Alliance, Sanjeev Gupta. "L'une des usines les plus efficientes du monde, en matière d'énergie et de recyclage".

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.