VIDÉO. Covid-19 - Coudekerque-Branche : comment s'organise la cantine pour les élèves de maternelle et de primaire

Dans un contexte de coronavirus, la question des règles sanitaires à la cantine préoccupe beaucoup de parents d'écoliers. Reportage à Coudekerque-Branche. 
© FRANCE 3
Deux élèves par table. C'est la règle de vigeur à la cantine où déjeunent chaque midi des enfants de l'école élémentaire Marcel Pagnol et de l'école maternelle Elsa Triolet à Coudekerque-Branche, près de Dunkerque (Nord).

"Je préférais avant, mais avec ça on est obligé de faire !", fatalise Taïmim, élève de CE2.

Un protocole sanitaire valable dans tous les réfectoires de France, à cause coronavirus. Avec le Covid-19, il n'y a plus de self-service à la cantine, pour limiter au maximum les déplacements. 
Coudekerque-Branche : comment s'organise la cantine pour les élèves de maternelle et de primaire

Déjà "habitués"

"Pour l'instant, on continue comme ça ! Après on verra petit à petit mais pour l'instant, ça ne me dérange pas. Même pour les enfants, ils sont habitués",  selon Brigitte Caudron, agent de service.

Certains des bambins connaissaient déjà les règles, pour avoir dû les respecter quelques jours au début de l'été, après le déconfinement et juste avant les grandes vacances. 

La municipalité, de son côté, veille à ce que lezs enfants ne soient pas trop nombreux dans les cantines. "Pour les 17 écoles de la commune, on a réussi à faire 9 centres de restauration, histoire de maintenir des petit groupes, plutôt que d'avoir des cantines qui ressemblent à des usines", se félicite Christophe Berrier, directeur de cabinet du maire de Coudekerque-Branche.

Côté encadrement, la ville a renforcé les équipes dans cette cantine, avec deux agents de service supplémentaires qui y sont désormais affectés.  
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rentrée scolaire éducation société covid-19 santé