• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

VIDEO. Le Galeon Andalucia, réplique d'un navire espagnol du XVIe siècle, fait escale à Dunkerque

Ce trois mâts est la réplique d'un galion espagnol du XVIe siècle. / © Guillaume Bonnefont / MAXPPP
Ce trois mâts est la réplique d'un galion espagnol du XVIe siècle. / © Guillaume Bonnefont / MAXPPP

Le Galeon Andalucia fait escale à Dunkerque jusqu'au lundi 3 juin au quai Freycinet 1. Le trois mâts, fidèle réplique d'un galion espagnol, reprendra ensuite la mer vers Rouen. Et il reste encore des places pour faire route vers la capitale normande !

Par M.D. avec Valérie Dermersedian

Sa silhouette sombre est promesse d'aventures et de grand large. Imaginez-vous, quatre siècles plus tôt : vous êtes sujet de la couronne d'Espagne, vous sillonnez les mers du globe, ramenant de vos périples soieries et épices. Fidèle reconstitution d'un galion espagnol du XVIe siècle, le Galeon Andalucia vous propose de revivre cette époque, le temps d'une escale à Dunkerque.
 
Le Galeon Andalucia, réplique d'un navire espagnol du XVIIe siècle, fait escale à Dunkerque

Ce magnifique trois mâts d'un cinquantaine de mètres de long, construit en 2010, écume les côtes françaises depuis 2018, transportant les voyageurs curieux à son bord. "Ces bateaux avaient pour mission de naviguer jusqu'aux Indes, aux Philippines, en Thaïlande via le Mexique pour ramener des épices et de l'or en Espagne, explique Alvaro Lecaro, responsable du Galeon Andalucia. Cette réplique qui navigue à travers le monde raconte la vie de nos marins à cette époque."
 

Le galion a été construit il y a neuf ans pour l'exposition universelle de Shanghai. Un navire en bois et en fibre de verre qu en a bluffé plus d'un ! "Quand on voit les vieux gréements (les mâts, cordages et autres pièces permettant de manœuvrer la voilure, ndlr) ça fait plaisir", commente un visiteur avant de s'étonner : "Il n'a que neuf ans ? Il est bien fait !".

"On a l'impression de revenir en arrière, on ferme les yeux. On est à Dunkerque tout en étant sur un superbe navire. Il faudrait qu'il y viennent plus souvent", ajoute un autre touriste. Le galion quittera Dunkerque lundi pour l'Armada de Rouen. Et si vous avez l'âme d'un corsaire, il reste encore des places à bord !

 

Sur le même sujet

Pourquoi Terdeghem est-il un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ?

Les + Lus