VIDEO. Féminicide : Le point sur l'enquête dans le meurtre d'une étudiante de 19 ans à Ronchin

Publié le
Écrit par Vincent Dupire avec Martin Vanlaton et Myriam Schelcher
Le meurtre d'Hélana porte à 111 le nombre de féminicides en France depuis le début de l'année. ©Myriam Schelcher / France Télévisions

Une enquête et bien des questions après la mort d'une étudiante mercredi soir à Ronchin tuée à coups de couteau. Le cadavre de cette jeune femme a été retrouvé chez son petit ami qui a été interpellé.

Dans un silence de plomb, une quarantaine de personnes se sont rassemblées spontanément au pied de l’immeuble où Hélana, 19 ans, a été assassinée. Les habitants de ce quartier populaire de Ronchin sont plongés dans la sidération, difficile de prendre la parole. Parmi eux, le maire. Les mots lui manquent pour évoquer le drame.

Le maire de Ronchin exprime son désarroi après le meurtre d'Hélana ©Emmanuel Quinart / France Télévisions

Mercredi, Hélana passait la soirée dans l’appartement de son petit ami, âgé de 23 ans. Sans nouvelles, le père la jeune femme tente alors de la joindre, mais Hélana ne répond pas. Son copain décroche.

Il a répondu : "Elle est morte. J'ai tué ta fille"

David, père d'Hélana

David, le père d'Hélana, témoigne : "Je lui ai dit : Passe moi Hélana. Il a répondu : "Elle est morte. J'ai tué ta fille", je lui ai dit que j'arrivais, je lui ai redemandé son adresse et je suis parti", selon une retranscription de nos confrères de La Voix du Nord. 

Le père d'Hélana prévient la police et se rend immédiatement sur les lieux. Mais il est déjà trop tard. Hélana a été mortellement poignardée à plusieurs reprises.

Un voisin a assisté à la scène. Encore choqué, il témoigne.

Le témoignage d'un voisin encore sous le coup de l'émotion ©Emmanuel Quinart / France Télévisions

Placé en garde à vue, le jeune homme a dû être hospitalisé. Une enquête pour homicide a été ouverte par le parquet de Lille.

Le meurtre d’Hélana porte à 111 le nombre de féminicides en France depuis le début de l’année. Hélana était étudiante en deuxième année à l'école nationale supérieure d'architecture de Lille. Elle suivait une formation pour devenir paysagiste. Une cellule d'écoute psychologique a immédiatement été mise en place à destination de ses camarades et de ses professeurs.

Un livre de condoléances sera ouvert à partir de lundi pour rendre un dernier hommage à la jeune fille de 19 ans.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité