Féminicide : Hélana, 19 ans, mortellement poignardée par son petit ami de 23 ans à Ronchin

Publié le Mis à jour le

Les faits se sont déroulés dans un appartement de la résidence Marcel Bertrand à Ronchin (Nord). Une enquête a été ouverte. Le suspect, blessé, a été hospitalisé et placé sous le régime de la garde à vue.

Les faits se sont déroulés aux alentours de 22 heures, dans la soirée du mercredi 9 novembre à Ronchin (Nord). Hélana, 19 ans, a été découverte morte poignardée dans l’appartement de son petit ami.

Selon les premiers éléments de l’enquête, la victime avait appelé son père pour lui dire qu’elle se rendait au domicile de son petit ami.

Sans nouvelles, son père inquiet avait tenté de la rappeler et était tombé sur le jeune homme, qui lui indiquait avoir tué sa fille.

Suspect en garde à vue

À l’arrivée de la police, le jeune homme âgé de 23 ans était maculé de sang et la victime gisait dans l’appartement. Selon nos informations, la jeune femme a été poignardée à plusieurs reprises. Malgré l'intervention rapide des pompiers, elle est décédée.

Blessé, le suspect a été placé en garde à vue et l’enquête a été confiée au parquet de Lille. Hélana était étudiante en deuxième année de paysage à l'École Nationale Supérieure d'Architecture et de Paysage de Lille, située à Villeneuve d'Ascq. Une cellule de crise y a été activée.

Selon le décompte de Nous Toutes, mouvement de lutte contre les violences de genre, il s'agit du 111ème féminicide depuis le 1er janvier 2022. L'an dernier, 113 femmes sont mortes tuées par leur conjoint ou leur ex-conjoint.

"C’est encore une fois une femme qui a été assassinée en France parce qu’elle est une femme, qui plus est dans une région où l’on dénombre le plus de féminicides, déplore Blandine Cuvillier, coordinatrice du mouvement à Lille. Des actions concrètes doivent et peuvent être mises en place pour faire en sorte qu’il n’y ait plus de femmes assassinées".

Rassemblement au pied de l'immeuble

Les faits se sont déroulés dans un appartement de la résidence Marcel Bertrand, l’une des quatre tours située dans le quartier prioritaire Comtesse de Ségur. Située aux abords de l’avenue du Maréchal De Lattre de Tassigny, la résidence de 10 étages appartient à Habitat du Nord, bailleur social.

"Ce jour-là, on avait inauguré une fresque sur la chaufferie et le bâtiment", explique-t-on à la mairie.

Le maire de la commune, Patrick Geenens, s’est rendu sur place un peu avant minuit. À l'initiative de la mairie, un rassemblement s'est tenu ce jeudi 10 novembre à 18h30, au pied de l'immeuble ou s'est déroulé le drame.

"Ce crime odieux se rajoute à la centaine de féminicides depuis le début de l'année en France, a écrit sur les réseaux sociaux le premier édile de Ronchin. Pour exprimer à la fois notre émotion face à cet acte horrible et notre colère contre les trop nombreux féminicides, un rassemblement aura lieu ce soir à 18h30 devant la Résidence Marcel Bertrand".

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité