Cet article date de plus de 3 ans

Flandres : ils perpétuent la tradition des Rois mages

La tradition des Rois mages ne s'éteint pas dans les Flandres. À la veille de l'Épiphanie, trois habitants continuent leur tournée des maisons de Boeschèpe et Saint-Jans-Capelle. Nous les avons suivi.
Trois habitants des Flandres perpétuent la tradition ancestrale des Rois mages.
Trois habitants des Flandres perpétuent la tradition ancestrale des Rois mages. © Gonzague Vandamme / France 3 Nord Pas-de-Calais.
Il était une fois, dans un très lointain village des Flandres, une étoile. Une étoile qui brillait si fort que trois Rois mages, Gaspard, Balthazar et Melchior, décidèrent de se mettre en route et de la suivre, avec une mission bien précise.

"On doit faire toutes les rues de Boeschèpe et après, on va direction Bethléhem pour arriver le jour de l'Épiphanie", confie Gaspard (Jean-François Decherf).

Flandres : ils perpétuent la tradition des Rois mages ©France 3 Nord Pas-de-Calais


Rue après rue, les Rois mages chantent aux villageois la chanson flamande "Starrekelied", la chanson de l'étoile.

Mais il a fallu beaucoup d'ardeur et de patience pour permettre cette aventure. Au départ, les trois Rois mages s'appelaient en réalité Cyril, Gilles et Jean-François. Trois passionnés et d'autres compagnons, qui décidèrent de redonner vie il y a dix ans à une ancienne tradition ancestrale, tombée dans l'oubli.

Redonner vie aux traditions

Cette nuit-là, les trois Rois eurent la chance de rencontrer Lilas et Romy, fort étonnées de les voir prendre place dans leur chaumière.

"C'est hyper convivial de pouvoir les accueillir et puis ça met de l'animation", s'enthousiasme Anne Dequidt, une habitante. "Pour les enfants, c'est quand même une découverte."

"J'ai dit j'aimerais bien faire les Rois mages pour redonner aux enfants le plaisir que j'ai ressenti quand j'étais petit", explique Balthazar (Gilles Devienne). "De pouvoir le redonner aujourd'hui, pour moi c'est vraiment un bonheur."

Finalement, les trois Rois mages reprirent leur route jusqu'à Bethléhem, mais avec la promesse de revenir à Boeschèpe et Saint-Jans Capelle, l'an prochain.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tradition sorties et loisirs