Coupe Davis : le Nordiste Lucas Pouille n'était "pas sûr" de jouer dès jeudi, explique Mannarino

Publié le Mis à jour le
Écrit par AFP

Le Nordiste Lucas Pouille, qui a déclaré forfait vendredi pour le premier simple contre les Pays-Bas en Coupe Davis, n'était déjà "pas sûr à 100%" de jouer dès la veille, a affirmé son remplaçant Adrian Mannarino après sa défaite contre Thiemo De Bakker.

Pas sélectionné au départ, Mannarino a été retenu jeudi pour pallier, d'abord, le forfait de Jo-Wilfried Tsonga (genou) pour l'intégralité de la rencontre. Puis il a été titularisé vendredi après le renoncement, pour le premier simple, du Nordiste Lucas Pouille, touché au cou.

"Yannick (Noah, le capitaine) m'a demandé hier (jeudi) si j'étais apte à jouer. Je lui ai répondu : "Oui". Il m'a expliqué que Jo (Tsonga) était out et que Lucas (Pouille) devrait jouer mais qu'il n'était pas sûr à 100%", a raconté Mannarino, vaincu en trois sets (7-6 (7/4), 6-3, 6-3) pour sa première sélection en Bleu.


"Pas à 100%"


"Yannick m'a dit : "Il y a une chance infime que tu joues mais tiens toi prêt et rejoins nous"", a précisé Mannarino, arrivé en Savoie jeudi soir en provenance de Paris.

"On est venus avec Lucas pour s'échauffer vers 10h ce matin (vendredi). Selon comment il se sentait après l'échauffement, il devait décider de rentrer ou pas sur le court. Il n'était pas à 100%. Du coup, il a préféré que ce soit moi (qui joue) à 100% plutôt que lui diminué", a poursuivi Mannarino.