Cet article date de plus de 3 ans

Open d'Australie : Lucas Pouille éliminé dès le premier tour

Lucas Pouille a été éliminé au premier tour par le 117ème mondial.
Lucas Pouille, ce lundi à Melbourne
Lucas Pouille, ce lundi à Melbourne © PETER PARKS / AFP
Le Nordiste Lucas Pouille a été éliminé au premier tour par le Belge Ruben Bemelmans, 117e mondial, en quatre sets 6-4, 6-4, 6-7 (4/7), 7-6 (8/6). 18ème à l'ATP, il démarre mal sa saison. Deux mois après le succès en Coupe Davis contre la Belgique. 


C'est la cinquième fois en cinq participations que le Nordiste perd d'entrée à Melbourne. Bemelmans avait joué (et perdu) le double lors de la finale de la Coupe Davis gagné par la France contre la Belgique en novembre à Lille. Il est passé par les qualifications pour atteindre le grand tableau à Melbourne.

Après deux premiers sets catastrophiques, Pouille a donné l'impression de pouvoir retourner le match. Il a gagné le troisième en revenant d'un break de retard, puis de 4 points à 1 dans le tie-break. Dans le quatrième set de nouveau il est remonté de 1-4 à 4-4, mais en vain. Ses trop nombreuses fautes directes (63 au total) ont finalement offert sur un plateau à Bemelmans un beau cadeau le lendemain de son 30e anniversaire, 6-4, 6-4, 6-7 (4/7), 7-6 (8/6). 

"Les deux premiers sets ont été très mauvais. Les conditions étaient difficiles, avec du vent, de l'ombre et de la lumière. J'ai essayé de me battre, c'est allé de mieux en mieux mais il m'a manqué quelques points important", a dit le N.2 français.

Bemelmans, qui avait fêté son 30e anniversaire la veille, jouait son quatrième match en Australie après être passé par les qualifications. Présent pour la première fois au deuxième tour à Melbourne, il affrontera le Géorgien Nikoloz Basilashvili (61e).

Pouille avait choisi de ne pas disputer de tournoi de préparation et ne "regrette pas ce choix". Cela dit, il est maintenant à la recherche de matchs
à jouer, ce qui pourrait faire les affaires des organisateurs de Montpellier. "On va en parler calmement", a-t-il dit.

Quant au premier tour de la Coupe Davis, à Albertville du 2 au février, contre les Pays-Bas, le Nordiste s'attend à ne pas en être. "Je serais très étonné d'être dans l'équipe car ça se joue sur les résultats", a-t-il dit.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
lucas pouille sport tennis