Le BCM Gravelines poursuit activement son recrutement malgré les incertitudes

Trois semaines après l'officialisation de son maintien en Jeep Elite, le BCM Gravelines-Dunkerque a presque terminé son recrutement pour la saison 2020-2021. Les dirigeants ont voulu constituer  un groupe rajeuni et plus solide, après les déceptions de la saison écoulé. Revue d'effectif. 

Cameron Wells en mai 2019 avec son club de Wurzburg. Il sera le meneur du BCM Gravelines la saison prochaine.
Cameron Wells en mai 2019 avec son club de Wurzburg. Il sera le meneur du BCM Gravelines la saison prochaine. © Andreas Gora/dpa/picture-alliance/Newscom/MaxPPP

Depuis le 27 avril, le Basket club maritime (BCM) de Gravelines-Dunkerque sait qu’il jouera la saison prochaine en Jeep Elite. La Ligue nationale de basket (LNB) a en effet acté le principe d’une saison blanche, sans aucune relégation  ni montée. Les dirigeants d’un club alors en grande difficulté (avant-dernier) ont pu accélérer leur recrutement, déjà amorcé malgré le confinement.

Trois semaines plus tard, cette restructuration importante de l’effectif est presque terminée. Il ne reste plus qu’un joueur à trouver,  un ailier fort (poste 4) pour clôturer ce « mercato » pour la saison 2020-2021.

Le dernier transfert officiel a été annoncé samedi 13 juin. Cameron Wells (31 ans ; 1m86) arrive d’Allemagne où il a joué durant 6 saisons pour une première expérience en France. Il était le capitaine de Oliver Würzburg depuis deux ans. Ses statistiques sont intéressantes : 16,2 points de moyenne ; 48% de réussite dans les tirs à 3 points et 5,5 passes décisives par match.

Cameron Wells sera le meneur de jeu du BCM, aux côtés du jeune Lucas Bourhis (20 ans ; 1m77). Ce Nordiste revient dans son club formateur après avoir été prêté à Blois (ProB) où il a effectué une saison très réussie.

 

Jeunesse et talent

Dans l’entretien qu’il nous avait accordé le 28 mai, le directeur exécutif Hervé Beddeleem avait tracé les lignes directrices du recrutement. Avec une volonté de monter un groupe jeune encadré par des joueurs d’expérience et de qualité.

C’est ainsi que Romuald Morency (24 ans ; 2m01) a signé le premier pour la prochaine saison. Formé à Cholet, il a joué 5 ans en ProB. Cet ailier jouait à Antibes où il a réalisé la meilleure saison de sa carrière ( 29,5 minutes de jeu ; 10,6 points de moyenne ; 5,4 rebonds et 1,5 interception par match). 

Un autre ailier, Paul Rigot (25 ans ; 2m02) arrive d’Evreux. C’est le meilleur pourcentage de tirs à 3 points en ProB avec un pourcentage de 47,7%.

Formé à Limoges où il effectuait également quelques minutes chez les pros Paul Rigot a vécu 3 autres saisons en Jeep Elite (une à Monaco et deux à Antibes). Dans la volonté de relancer sa carrière, il avait rejoint Evreux l’été dernier.

Le Macédonien Vojdan Stojanovski (32 ans ; 1m94) a été prolongé après ses prestations très convaincantes depuis son arrivée en janvier sur la Côte d’Opale.

Un 2ème arrière, américain cette fois, a signé dans la foulée. Corey Davis Jr (23 ans ; 1m86) arrive du club turc de Afyonkarahisar après avoir été la vedette des Cougars de Houston.

Après une première saison universitaire probante (42,9% à 3 points), Corey a totalement explosé lors de sa dernière année (17 points, 3,3 rebonds, 2,8 passes décisives) Sur le plan collectif, il a aidé son Université à terminer première de sa Conférence. À 23 ans, Corey va désormais découvrir la France en rejoignant le BCM. Cet arrière peut aussi dépanner au poste de meneur.

Un autre joueur étranger va découvrir le championnat élite français : Itay Segev (24 ans ; 2m06). Joueur professionnel à seulement 17 ans avec le Maccabi Tel Aviv, Itay Segev a toujours évolué en Israël. Avec le Maccabi, il a pu découvrir l’Euroligue durant quatre saisons (quart de finaliste en 2013) et a remporté le titre national en 2018.

Bon défenseur, cet international israëlien est aussi capable d’assurer le spectacle de l’autre côté du terrain puisqu’il a remporté le concours de dunks du All Star Game israélien en 2014. 

Chris Horton était intérieur à Cholet
Chris Horton était intérieur à Cholet © MAXPPP

Comme nous l’avait également annoncé Hervé Beddeleem, le BCM a recruté la star du championnat 2019-2020 : Chris Horton (25 ans ; 2m03). En course pour le titre de MVP avant l’interruption du championnat, l’intérieur américain a éclaboussé, avec Cholet, la Jeep Elite de tout son talent, comme le prouvent ses statistiques : meilleure évaluation (23,6) ; meilleur rebondeur (9) ; 2e meilleur marqueur (17,2) ; 3e meilleur pourcentage aux tirs (62,9%) ; 3e meilleur contreur (1,7).

Ces statistiques individuelles ont permis à Cholet de briller et de figurer à la sixième place avant l’interruption du championnat. Chris Horton a également signé 8 double-doubles cette saison. Nul doute que le BCM tient avec Horton son joueur majeur. En espérant qu’il ne déçoive pas comme d’autres pointures recrutées avant lui et qui n’ont pas confirmé…

 

A quand la reprise ?

Avec l’arrière-ailier Pape Sy (32 ans ; 2m00),qui a été conservé, Gravelines a aujourd’hui un groupe presque au complet, dans l’attente d’un poste 4. Le club doit aussi confirmer le coach le 1è juillet. Ce sera probablement le Belge Crévecoeur, arrivé en février pour remplacer Eric Bartécheky, toujours sous contrat. Les dirigeants espèrent conclure un accord avec ce dernier.

Autre incertitude, pas la moindre : quand tout ce beau monde se retrouvera au complet à Sportica, pour la reprise de l’entraînement ? Le calendrier 2020-2021 n’a toujours pas été publié par la Ligue nationale de basket (LNB), qui attend l’évolution de l’épidémie pour définir une date de début.

Il faudra aussi récupérer les joueurs étrangers, et notamment les Américains. Mais comme on l’a vu encore avec les joueurs brésiliens revenus au LOSC ou au PSG, les « passe-droits » pour rentrer en Europe sont apparemment plus simples à obtenir pour les sportifs professionnels.

On peut donc espérer retrouver l’effectif complet du BCM dès le mois de juillet, sur le parquet de Sportica.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
basket-ball sport bcm gravelines dunkerque