HANDICAP. Des oeuvres accessibles aux personnes autistes ou atteintes de handicaps sensoriels au musée d'art moderne de Villeneuve d'Ascq

durée de la vidéo : 00h02mn04s
Le musée d'art moderne de Villeneuve d'Ascq rend accessible les œuvres aux personnes atteintes d'autisme ou privées d'un ou plusieurs sens. ©M.Schelcher / S. Rosenstrauch /FTV

Permettre aux personnes atteintes d'un handicap, d'accéder aux œuvres d'art, c'est désormais possible au musée d'art moderne et contemporain (LAM) de Villeneuve d'Ascq, grâce à une tablette pédagogique dédiée à la visite du centre culturel.

Voir et s'émouvoir devant une oeuvre d'art, y compris lorsque l'on est privé d'un ou plusieurs sens ou frappé d'un handicap mental. 

Tablette à la main, face à l'oeuvre de Pascal-Désir Maisonneuve appelée "Reine Victoria", la cheffe de projet et responsable inclusion au LAM, Claudine Tomsczak en fait la démonstration : "On remet aux enfants des coquillages et on leurs demande de reconstituer un portrait. Le fait de le refaire avec des coquillages aide à assimiler l'oeuvre."

La responsable de l'inclusion au musée a conçu cet outil avec des professionnels de l'autisme et d'autres handicaps. Toucher, associer, ressentir, treize parcours sont possibles. La déambulation se poursuit, face à une sculpture, la voix de synthèse annonce :"Découvrons les sculptures en bois de Theo Wiesen".

Avant que ce projet soit mis en place, les visites des personnes en situation de handicap et leurs accompagnants n'étaient pas aisées. Observatrice, Claudine Tomscak explique : "Ils sont infirmiers ou infirmières, ils ne sont pas guides conférenciers ou plasticiens. Donc, je me suis mise à leur place. En les voyant déambuler dans le musée mais un peu perdus, je me suis dit que ce serait bien de créer un outil pour eux. Quand ils viennent avec des petits groupes, qu'ils puissent eux-mêmes animer une visite, en toute autonomie."

Chaque sens est exploré, la voix de synthèse encourage : "En essayant discrètement de taper dans tes mains, est-ce que tu ressens l'écho de cette pièce ? Cette pièce est volontairement grande, pour pouvoir y entreposer ces sculptures qui avoisinent les trois mètres trente-huit de haut."

Autre oeuvre, autre déclinaison avec ce nu célèbre de Modigliani. Cette fois, c'est un livre qui sert de support ludique. Le toucher est privilégié, "on a mis une texture différente pour les cheveux pour bien différencier la chevelure et une texture différente pour la chemise. Cela permet aux personnes malvoyantes, aveugles guidées par un éducateur de retrouver l'oeuvre."

Cette mallette pédagogique permet d'explorer une vingtaine de tableaux et de sculptures du musée et d'ouvrir toute la beauté de ces chef-d'oeuvres à ceux qui en étaient privés.