Estaires : le Secours populaire offre un stage de natation à neuf enfants de milieu défavorisé

Neuf enfants défavorisés ont pu apprennent à nager à la piscine d'Estaires grâce au Secours populaire. / © France 3
Neuf enfants défavorisés ont pu apprennent à nager à la piscine d'Estaires grâce au Secours populaire. / © France 3

Neuf enfant placés à la maison de l'enfance de Merville apprennent à nager pendant les vacances de la Toussaint grâce à l'opération "Comme un poisson dans l'eau" du Secours populaire. Depuis 2014, 3000 jeunes ont pu profiter de cette action en France.

Par M.D. avec Alix Guiho

Plonger dans le grand bain ? Même pas peur. Pour neuf enfants placés à la maison de l'enfance Saint-Victor de Merville, l'objectif de ces vacances, c'est d'apprendre à nager. Tous les jours, ils prennent des cours de natation à la piscine d'Estaires (Pas-de-Calais)  grâce à l'opération Comme un poisson dans l'eau du Secours populaire.

"On va faire plein de petits exercices pour appréhender l'eau, d'accord ? Comme des poissons !", les rassure Julien Blervaque, maître-nageur. Les neuf petits poissons, âgés de 6 à 13 ans, ont rendez-vous jusqu'au 1er novembre au centre aquatique L'Ondine. Et c'est une première pour Jasmine, 8 ans : "Là on est passé au grand bassin. Parfois je coule, mais ça va encore."

 

"Leur montrer que la vie n'est pas seulement triste"


En tout, cinq séances de 45 minutes sont organisées pendant ces vacances de la Toussaint. L'objectif final : se déplacer sans tenir le rebord de la piscine. Cette première journée est un succès : tous les enfants ont mis la tête sous l'eau. "C'est important pour eux parce que s'ils vont à la mer ou s'ils reviennent à la piscine, ça leur permettra d'avoir les bases pour être plus à l'aise dans l'eau et plus en sécurité", ajoute le maître-nageur.

Le Secours populaire a organisé ces cours de natation pour égayer les vacances d'automne des enfants séparés de leur famille. "On ne fait pas que donner à manger aux gens, on veut aussi s'occuper de leurs loisirs, leur donner la possibilité de s'épanouir dans des disciplines différentes, leur montrer que la vie n'est pas seulement triste", explique Régine Nagou, bénévole au Secours Populaire.

En cadeau, les neuf petits poissons ont reçu un maillot de bain et un bonnet pour regagner le bassin au plus vite. Le Secours populaire d'Estaires espère renouveler cette action durant les prochaines vacances. Depuis 2014, en France, 3000 enfants ont pu apprendre à nager grâce à cette opération. 
 
Estaires : le Secours populaire offre un stage de natation à neuf enfants défavorisés

 

Sur le même sujet

Les + Lus