Hockey sur gazon : les équipes de Lille et de Cambrai sacrées championnes de France

Les féminines du Cambrai HC et l'équipe masculine du Lille MHC ont été sacrées championnes de France de hockey sur gazon ce 12 mai 2024. Trois équipes de la région étaient qualifiées pour la phase finale du Championnat de France Élite, qui se déroulait à Lille ce week-end. Une belle victoire pour les Hauts-de-France, considérés comme pionniers du hockey en France.

Au stade George Delfosse de Lambersart, on crie, on tape sur les barrières et on tambourine sur des caisses. Bref, on fait du bruit pour encourager les trois équipes de hockey sur gazon de la région qui se sont qualifiées pour la finale de ce week-end.

durée de la vidéo : 00h00mn08s
Ambiance à Lambersart pour cette finale de hockey sur gazon. ©Olivia Brisse / FTV

Du 11 au 12 mai 2024, les phases finales du Championnat de France Élite femme et homme se sont déroulées à Lille. C'est donc à domicile que les féminines et l'équipe masculine du Lille Métropole Hockey Club (MHC) ont affronté leurs adversaires.

En plus des deux équipes lilloises, un troisième club de hockey des Hauts-de-France s'était qualifié pour ces quarts de finale : les féminines du Cambrai HC.

Après un week-end éprouvant sur un terrain synthétique et sous un soleil de plomb, les hommes du Lille MHC et les féminines de Cambrai ont finalement été sacré·es champions et championnes de France. Avec beaucoup de déception, les Lilloises se sont tout de même illustrées en remportant l'argent.

Une terre de hockey

Un beau palmarès donc, qui reflète l'état du hockey sur gazon dans les Hauts-de-France. Troisième sport le plus regardé au monde, le hockey s'est imposé comme une activité emblématique de la région. Importée par nos voisins belges et néerlandais - aux Pays-Bas le hockey est un sport national - cette pratique sportive a fleuri dans plusieurs villes du Nord comme Douai, Cambrai ou encore Lille.

La présidente du Lille MHC l'affirme : "On est la capitale du hockey sur gazon dans les Hauts-de-France. Ces trois équipes engagées sur les phases finales de la compétition montrent à nouveau qu'on est complètement sur une terre de hockey".

Avec le temps, plusieurs clubs ont commencé à se construire dans le sud de la France et à Paris. Une bonne chose pour les joueurs et les joueuses du Nord, qui finissent par se connaître par cœur (même si les saisons réservent des surprises). Valentine Bracq, joueuse cambraisienne, revient sur la rencontre de ce dimanche face aux Lilloises : "On redoute toujours de jouer contre elles parce qu'elles sont quand même fortes. Elles ont bien joué mais on n'a rien à leur envier."

Objectifs olympiques

Déçues d'elles-mêmes et de ne pas avoir pu atteindre le haut du podium pour cette compétition à domicile, les joueuses du Lille MHC gardent de cette rencontre un goût plutôt amer. Mais pas le temps de broyer du noir, déjà de nouveaux objectifs se dessinent pour certaines d'entre elles.

"Maintenant que le championnat est passé, je peux me concentrer pleinement sur mes ambitions olympiques", mentionne Philippine Delemazure, joueuse de Lille. Pour la première fois, l'équipe de France féminine de hockey sur gazon s'est qualifiée pour les Jeux olympiques de Paris 2024, aux côtés des masculins.

Stress et excitation prennent donc rapidement le dessus pour les joueuses sélectionnées dans l'équipe de France. "Là on va découvrir le très haut niveau, il ne faut pas oublier non plus qu'on est vingtième mondiale et qu'on va jouer contre les dix meilleures équipes", admet Philippine. "Mais on est là aussi pour prouver à tout le monde que le hockey français, ça existe."