Homicides, violences sexistes et sexuelles, escroqueries : les faits de violences en forte hausse dans le Nord et le Pas-de-Calais

Une étude publiée par le Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI) qui s'appuie sur les plaintes et arrestations enregistrées par la police et la gendarmerie nationale en 2023, fait état d'une hausse des "actes de délinquance" dans le Nord et le Pas-de-Calais.

Le Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI) a publié son rapport sur les faits de violences qui ont sévi dans les régions et les départements en 2023. Une étude établie à partir de faits enregistrés par la police et la gendarmerie nationale l'an passé, qui permet de "constituer une première photographie de la délinquance en France en 2023" avec des chiffres particulièrement précis.

En regroupant les résultats de cette étude, on peut noter que la majeure partie des faits de délinquance, regroupés par catégorie dans ce rapport, sont en hausse en 2023... Avec une augmentation notamment des coups et blessures volontaires sur personnes de plus de 15 ans, des violences sexistes et sexuelles et des escroqueries. L'étude précise cependant qu'au niveau national les actes de délinquance sont en ralentissement par rapport à l’année précédente.

Plus d'homicides dans les Hauts-de-France

Les Hauts-de-France font partie des régions qui ont connu l'augmentation la plus forte en termes d'homicides entre 2022 et 2023, avec 28 victimes en plus par rapport à l'année précédente, soit une hausse de 41,8 % face à une moyenne nationale de +5,3 %.

Au niveau régional, les Hauts-de-France connaissent également une évolution de +4,6 % des vols à main armée, face à une hausse de 2 % dans la France entière.

Une hausse globale dans le Nord et le Pas-de-Calais

Si certains chiffres régionaux sont alarmants, deux départements des Hauts-de-France reviennent régulièrement dans l'étude du SSMSI : le Nord et le Pas-de-Calais.

Les coups et blessures volontaires sur les personnes de 15 ans ou plus ont particulièrement augmenté dans le Nord (+7 % de victimes enregistrées entre 2022 et 2023) et le Pas-de-Calais (+9 %), ce qui contribue fortement à la hausse du chiffre au niveau national.

Les coups et blessures hors du cadre familial ont aussi augmenté de 13 % dans le Pas-de-Calais. Concernant les violences intrafamiliales, la hausse nationale de 9 % est particulièrement portée par celle observée dans le Nord, qui y contribue avec +0,5 point. Une augmentation des actes de violence dans le département, qui se traduit également par la hausse des victimes de violences sexistes et sexuelles (+10 %).

Davantage d’escroqueries ont aussi été enregistrées en 2023 : trois départements contribuent le plus à la hausse nationale, dont le Nord, avec 0,3 point en plus dans la moyenne française.

Une baisse a toutefois été enregistrée dans le département du Nord en ce qui concerne le vol d’accessoires sur véhicule, après une forte hausse entre 2021 et 2022. Le Nord est le département qui contribue le plus à la baisse de 2023 concernant ce type d'infraction, avec un recul de 27 % en un an.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité