Incendie à l'aciérie LME : les flammes ont été maîtrisées, aucune victime n'est à déplorer

Un incendie impressionant déclenché dans l'usine de laminés LME de Trith-Saint-Léger (Nord), a mobilisé 50 sapeurs-pompiers et nécessité près de 3 heures d'intervention dans la nuit ce lundi 8 avril 2024. Seul l'extérieur du site a été touché, aucune victime n'est à déplorer.

D'épaisses fumées blanches se sont échappées de l'aciérie LME (Laminés Marchands Européens) ce lundi 8 avril 2024, vers 1h30 du matin. Cette usine du Valenciennois, qui produit des laminés marchands et emploie plus de 400 personnes, est considérée comme un site sensible.

L'incendie a donc nécessité le déploiement de nombreux soldats du feu : une cinquantaine a été mobilisée sur place pour maîtriser l'incendie, déclenché sur un tas de déchets pneumatiques accolé au bâtiment de production. L'enjeu était d'éviter la propagation de l'incendie à deux transformateurs à proximité.

Aucun blessé

Malgré l'intensité des flammes, le feu est resté localisé à l'extérieur du bâtiment, dans une cour. Les sapeurs-pompiers ont réussi à maîtriser l'incendie à 5 heures du matin, avant de l'éteindre définitivement vers 6h30 à l'aide de 4 lances. Sur place, aucune victime n'a été recensée. "Les membres du personnel présents ont été regroupés au réfectoire le temps de maîtriser l'incendie. Ils avaient leur masque donc pas il n'y a pas eu de blessés malgré les fortes fumées", explique le SDIS 59.

L'intérieur du site n'a pas été touché, le chômage technique ne serait donc pas envisagé pour les employés.