Législatives 2024. Adrien Quatennens retire sa candidature : "Je renonce... Faites gagner le Nouveau Front populaire le 30 juin et le 7 juillet prochains"

Plus sur le thème :

Le député sortant de la 1re circonscription du Nord, Adrien Quatennens, investi par LFI, annonce retirer sa candidature en vue des prochaines élections législatives.

Lors d'une allocution à Lille, Adrien Quatennens a annoncé qu'il retirait sa candidature aux prochaines élections législatives. Il a expliqué ne pas "entendre que sa candidature soit utilisée pour nuire à La France insoumise dans un moment où toute l'énergie doit être mise pour battre l'extrême droite."

Contesté par les partenaires de son parti au sein du Nouveau Front populaire, en raison de sa condamnation à quatre mois de prison avec sursis pour des violences conjugales, Adrien Quatennens a donc décidé de se retirer.

"Du fond du cœur, je veux remercier toutes les militantes et les militants de La France insoumise, ainsi que son coordinateur national Manuel Bompard et tout particulièrement ce qui constitue ici mon équipe depuis des années (...). Permettez-moi d'avoir une pensée émue à cet instant pour celui qui m'a fait m'engager en politique et qui m'a tout appris, Jean-Luc Mélenchon", a-t-il déclaré en fin d'allocution.

À LIRE AUSSI ► Législatives 2024. Des remous après l'investiture LFI d'Adrien Quatennens, qui représentera le Nouveau Front populaire dans la 1ère circonscription du Nord ?

Il a ensuite appelé à faire gagner le Nouveau Front populaire le 30 juin et le 7 juillet prochains, dont tous les partis sauf celui de LFI soutenaient, samedi 15 juin, la candidature d'Amy Bah.

Aurélien Le Coq annoncé dans la 1ère circonscription du Nord

Cependant, après l'allocution d'Adrien Quatennens, La France insoumise a posté sur X, le message suivant. 

Un post qui annonce qu'Aurélien Le Coq, co-animateur des Jeunes insoumis et Lahouaria Addouche, travailleuse sociale, sont investis dans la première circonscription du Nord. "Il est elle seront les candidat.es du Nouveau Front populaire dans cette circonscription", indique le communiqué.

De quoi semer le doute... Blandine Cuvillier, directrice de campagne d'Amy Bah, jointe par téléphone, a déclaré que pour le moment, la candidature de la porte-parole du collectif #NousToutes à Lille était maintenue et qu'un retour des partis composant le Nouveau Front populaire était attendu. Une conférence de presse de la candidate était prévue, à la mi-journée dans le quartier de Wazemmes à Lille. Elle a été reportée.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité