Législatives 2024. La féministe Amy Bah propose sa candidature à la place d’Adrien Quatennens dans le Nord

La porte-parole du Collectif Nous Toutes à Lille, Amy Bah, propose à l’union de la gauche de se porter candidate sous les couleurs du Front Populaire pour les élections législatives 2024.

La candidature d’Adrien Quatennens n’a pas encore été confirmée dans la première circonscription du Nord. Mais les féministes s’y opposent déjà avec force : Amy Bah, porte-parole de l’association Nous Toutes, propose au Front Populaire de se porter candidate.

À lire aussi >>> Législatives 2024. Adrien Quatennens sera-t-il le candidat du Front Populaire dans le Nord ? 

En tant que citoyenne féministe, écologiste, socialiste et antiraciste, je suis prête à être investie”, affirme la juriste en droit public. Sur son compte Twitter, elle partage une pétition qui appelle à sa candidature, écrite par des féministes. “Il y a eu 1000 signatures en quelques heures, alors je relaie…”

Une candidature "pas incohérente"

Ce jeudi 13 juin, la représentante associative avait déjà tweeté : “Je suis prête et capable d’être investie par le #NouveauFrontPopulaire. Je remercie l’ensemble de mes soutiens.”

Sa candidature vient se poser en opposition à Adrien Quatennens. Le député sortant (LFI) “ne fait pas l’unanimité partout”, souligne Amy Bah, faisant référence aux débats qui agitent la gauche depuis quelques jours à son sujet.

En tant que citoyenne féministe, écologiste, socialiste et anti-raciste, je suis prête à être investie.

Amy Bah

porte-parole du collectif Nous Toutes à Lille

Une candidature d’Adrien Quatennens, condamné en 2022 pour violences conjugales, très mal vue par les féministes, serait en effet une épine dans le pied du nouveau Front Populaire.

Quatennens, une épine dans le pied du Front Populaire

Pour le moment, Amy Bah n’a pas pu joindre les représentants du Front Populaire. Malgré tout, “j’ai envie de croire que je vais être investie au nom du nouveau Front Populaire car je crois en ce programme ”, affirme-t-elle. “Je pense qu’un nouveau souffle est demandé avec ce Front Populaire, les gens en ont besoin. Mon investiture n’est pas incohérente, car il faut être à la hauteur des valeurs qu’on porte à gauche.”

Du côté du Front Populaire, on reste discret sur l’identité du ou de la candidate qui se présentera dans la première circonscription du Nord. Amy Bah n’exclut pas, par ailleurs, une “candidature citoyenne” face à Adrien Quatennens, dans un second temps. “Mais pour le moment, j’y vais étape par étape”. En attendant une réponse claire de l’union de la gauche.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité