Ligue 2 : victoire "référence" de Valenciennes contre Caen, "une claque" pour Dunkerque, battu à Rodez

Une semaine après avoir été battu par Dunkerque, Valenciennes s’est relancé en battant Caen (1-0), samedi en Ligue 2. L’USLD a perdu son premier match de la saison à Rodez (1-2), "une claque" pour son entraîneur Fabien Mercadal.

Olivier Guegan lors de Guingamp-Valenciennes, en 2019.
Olivier Guegan lors de Guingamp-Valenciennes, en 2019. © Nicolas Créach - MaxPPP
A défaut de bien voyager (deux déplacements, deux défaites), Valenciennes se balade au Hainaut : 3 matches, 3 victoires. Les Valenciennois, battus par Dunkerque le week-end dernier (0-1), se sont relancés en battant Caen (1-0), samedi en Ligue 2.

Emmanuel Ntim a inscrit le seul but du match d’une tête (10e) après un centre de Yacoub Abeid. Un but entre un défenseur et un latéral qui récompense la prestation du VAFC, solide défensivement (Valenciennes n’a toujours pas encaissé de but à domicile) et inspiré offensivement.

Le 3-5-2 d’Olivier Guegan a sacrément embêté Caen, et l’entraîneur valenciennois n’a pas caché sa satisfaction : "On a vu un match abouti. J’attendais un match référence et c’en est un. On voulait faire un gros match après notre défaite à Dunkerque. On affrontait un gros morceau et on a fait un match costaud, intelligent. Je crois que ce match nous apportera de la confiance."

A Rodez, Fabien Mercadal était bien plus déçu. "C’est une bonne déception, mais parfois, une claque comme ça peut vous remettre à l’endroit", confiait l’entraîneur de l’USLD à nos confrères de La Voix du Nord. La claque, c’est cette première défaite de la saison à Rodez (1-2). Et ce but ruthénois en fin de match, alors que Dunkerque tenait le nul après l’égalisation de Billy Ketkeophomphone sur penalty (21e).

Prochain rendez-vous pour Dunkerque, 9e de L2, mercredi chez le dernier Ajaccio. Valenciennes (5e) rejoue samedi à Grenoble (3e), un autre gros morceau.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vafc football sport